Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude rétrospective de 29 cas de lésions mésothéliales « bénignes » péritonéales : données clinicopathologiques, difficultés diagnostiques, modalités de prise en charge

Résumé : Les tumeurs mésothéliales bénignes péritonéales (tumeur adénomatoïde - TA et mésothéliome papillaire superficiel – MPS) sont rares. Le mésothéliome bénin plurikystique (MBPK) est voisin du kyste mésothélial (KM). La TA est bien connue, mais le diagnostic des deux autres est moins aisé et leur potentiel évolutif et prise en charge sont débattus. Nous avons recensé les MPS, MBPK et KM pris en charge au CHU de Bordeaux entre 2000 et 2019, et relevé leurs caractéristiques clinico-pathologiques. Nous avons recueilli 15 MBPK, 12 MPS et 2 KM. La relecture confirmait 12 MBPK et 10 MPS dont un avec micro-invasion. Deux MPS ont été reclassés en endosalpingiose et mésothéliome malin (MM) épithélioïde. Trois MBPK ont été reclassés en kyste simple ; 3 lésions de plus de 10 cm ont récidivé. Deux patients ont reçu une chimiothérapie (MPS micro-invasif et MBPK récidivant). La nature mésothéliale du MPS et MBK doit dans un premier temps être confirmée par un panel IHC adapté ; il faut ensuite rechercher les critères suspects pour ne pas méconnaître un MM. Le MPS est une tumeur bénigne, ne récidivant pas après exérèse. Une lésion supra centimétrique plurifocale avec atypies cytologiques, mitoses et/ou foyer(s) (micro)infiltrant(s), doit alerter le pathologiste et faire discuter un MM. La perte d’expression immunohistochimique de BAP1 aidera à confirmer la malignité. Le MBPK est une tumeur à potentiel de récidive locale tardive, notamment s’il est de grande taille. Ses diagnostics différentiels principaux sont les kystes simples et le MM dans une forme kystique. La relecture systématique de ces lésions permet de confirmer le diagnostic et la terminologie référencée par l’OMS doit être utilisée afin d’homogénéiser les pratiques et d’éclairer la prise en charge. Celle-ci est dominée par la résection chirurgicale complète éventuellement associée à une chimiothérapie adjuvante pour dans les cas multi focaux ou récidivants ; enfin une surveillance à long terme doit être instaurée.
Complete list of metadatas

Cited literature [101 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02864544
Contributor : Médecine Ub <>
Submitted on : Thursday, June 11, 2020 - 10:38:52 AM
Last modification on : Saturday, June 13, 2020 - 3:18:28 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2021-01-01

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02864544, version 1

Collections

Citation

Aude Cassagne. Étude rétrospective de 29 cas de lésions mésothéliales « bénignes » péritonéales : données clinicopathologiques, difficultés diagnostiques, modalités de prise en charge. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02864544⟩

Share

Metrics

Record views

13