Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Place du médecin généraliste dans la prise en charge du patient diabétique adulte sous pompe à insuline

Résumé : Introduction.
Devant l’augmentation croissante du nombre de patients diabétiques et de la mise sous pompe à insuline, il était intéressant de comprendre la place occupée par le médecin généraliste, acteur central du parcours de soins français, dans cette prise en charge (ressenti et implication). Le point de vue des patients sous pompe à insuline était étudié et mis en relation avec celui des médecins de famille, pour aboutir à des pistes de réflexions afin d’améliorer leur prise en charge.
Matériel et Méthode.
Une étude descriptive quant aux pratiques et au ressenti des médecins et des patients sous pompe à insuline était réalisée en 2018, sur le territoire de santé Caux-Maritime. 137 médecins généralistes étaient inclus, tous inscrits sur une liste de formation médicale fournie par l’Hôpital de Dieppe. 112 patients suivis par le Centre Initiateur du Centre Hospitalier de Dieppe étaient inclus dans l’étude. Les patients répondaient à des questions fermées et les médecins généralistes à des questions à la fois ouvertes et fermées. Le questionnaire destiné aux médecins interrogés était initialement accessible par un lien internet envoyé par mail, puis transmis sous format papier afin d’augmenter le taux de réponses. Quant aux patients, ils recevaient les questionnaires par voie postale.
Résultats.
50% des médecins généralistes et 51% des patients avaient répondus. 47% des médecins traitants ayant répondu ne connaissaient pas le fonctionnement de la pompe à insuline et 60% d’entre eux ne se sentaient pas capables de faire face à une urgence liée à la pompe à insuline. Face à ces constats, 90% des médecins répondaient ressentir, sur leur territoire de santé, le besoin d’être formés. Enfin, 79% des professionnels interrogés pensaient qu’ils devraient occuper une place plus importante dans la prise en charge des patients sous pompe à insuline. Parmi ces patients ayant répondu, tous se disaient capables de gérer une situation d’urgence liée à leur pompe externe. De plus, 84% ne souhaitaient pas que leur médecin généraliste ait une place privilégiée dans leur prise en charge, évoquant principalement le manque de formation selon eux, et la spécialisation nécessaire à la gestion de leur traitement
Conclusion.
Le principal constat de cette étude était le manque de formation des médecins généralistes concernant la pompe à insuline. Malgré une hyperspécialisation de ces traitements, le médecin traitant semblait vouloir s’investir davantage dans la prise en charge des patients traités par pompe à insuline, prêt à redéfinir son rôle. Il ressentait le besoin d’être informé et formé afin d’obtenir les compétences nécessaires à la gestion de ces patients. D’après l’étude, il existait une volonté partagée par les deux populations interrogées de se rapprocher dans cette prise en charge.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02865913
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, June 12, 2020 - 10:15:20 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:46:16 PM

File

LETHUILLIER PELTIER_ GAELLE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02865913, version 1

Citation

Gaëlle Lethuillier-Peltier. Place du médecin généraliste dans la prise en charge du patient diabétique adulte sous pompe à insuline. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02865913⟩

Share

Metrics

Record views

33

Files downloads

16