Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de la pratique de l'activité physique chez le patient post-AVC après retour à domicile

Résumé : Les bénéfices de l'Activité Physique (AP) chez les patients victimes d'AVC sont bien établis, notamment pour réduire le risque de récidive, et améliorer la qualité de vie. Il est rapporté une action positive de l'AP sur les facteurs de risque modifiables d'AVC et sur certaines de ses conséquences (capacités à l'effort, fatigue, etc.). L'objectif de l'étude était de quantifier le niveau d'AP après retour à domicile des patients ayant présenté un AVC, de déterminer les facteurs influençant cette AP, et de proposer ainsi un ajustement de prise en charge en fonction des difficultés rencontrées. L'étude était basée sur l'analyse de questionnaires réalisés à distance de l'AVC. Les auto-questionnaires évaluaient le niveau d'AP chez les patients ayant été hospitalisés dans le service de MPR Neurologique du CHU d'Amiens ou ayant été vus en consultation systématique post-AVC. La majorité des patients retournés à leur domicile avait un mode de vie sédentaire. 90 % n‘atteignait pas les 75 minutes hebdomadaires d'AP intense recommandées par l'OMS, et seulement 12,6 % des patients pratiquaient une AP modérée seule ou associée à une activité intense à hauteur des 150 minutes hebdomadaires recommandées par l'OMS. De plus, 86,5 % des patients n'atteignaient pas les 30 minutes d'activité physique journalière recommandées par la HAS. Le niveau d'AP chez les patients qui avaient bénéficié d'APA ou d'une activité Handisport durant l'hospitalisation en MPR était meilleure par rapport à ceux qui n'en avaient pas bénéficié (p = 0,001). Les freins retrouvés vis à vis de cette pratique étaient généralement la sensation de fatigue, le manque de motivation ou encore la dépression. La qualité de vie était corrélée positivement à la quantité de la pratique d'AP (p <0,0001). La quantité d'AP est insuffisante, et en deçà des recommandations actuelles chez les patients ayant présenté un AVC, après retour à domicile. Compte-tenu de ces résultats et de l'ensemble des effets positifs de l'AP après la survenue d'un AVC, il est important de prendre en compte les difficultés rencontrées par les patients pour la pratique d'une AP. La promotion de la pratique de l'AP en médecine de ville via la sensibilisation des médecins traitants et la mise en place d'un programme d'ETP à l'AP en post-AVC pourraient être proposés comme moyens d'incitation à la pratique d'AP et à son maintien dans le temps.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [120 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02866168
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Friday, June 12, 2020 - 12:09:41 PM
Last modification on : Friday, November 20, 2020 - 3:11:15 AM

File

Azzoug Mohamed Lyamine. Thèse...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02866168, version 1

Collections

Citation

Mohamed Lyamine Azzoug. Évaluation de la pratique de l'activité physique chez le patient post-AVC après retour à domicile. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02866168⟩

Share

Metrics

Record views

2