Étude qualitative des difficultés exprimées par les médecins généralistes du Pays Basque à propos de la maladie de Lyme - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Qualtitative study on difficulties met by general practitioners about Lyme disease in Basque country

Étude qualitative des difficultés exprimées par les médecins généralistes du Pays Basque à propos de la maladie de Lyme

Abstract

Introduction: Lyme disease is a complex, widely publicized condition, subject of many questions still in 2019. General practitioners (GPs) are the first resort in the management of the disease and we have questioned the difficulties they may encounter in their practices in the office. Materials and methods: this is a qualitative study by semi-directed individual interviews on 14 GPs based in the French Basque Country. All the verbatims were coded and then thematically analyzed. Results: GPs report difficulties ranging from diagnosis to therapeutic management of the disease, especially with regard to the disseminated phase or SPPT, but also from the simple bite of tick. The current lack of knowledge of Lyme disease by general practitioners and the many uncertainties surroundinges itlead to the emphasis on the precautionary principle or to abandon its management. These doubts are exacerbated by the media coverage around ML,the risk of over-information that can impact the doctor-patient relationship. Conclusion: the development of expert centres capable of receiving and caring for these patients suspected of lyme disease is essential to overcome these difficulties and help to advance scientific knowledge, particularly regarding the disseminated phase.
Introduction : la maladie de Lyme est une pathologie complexe, largement médiatisée, au cœur de nombreuses interrogations encore en 2019. Les médecins généralistes sont le premier recours dans la prise en charge de la maladie et nous nous sommes interrogés sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrées dans leurs pratiques au cabinet. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés sur 14 médecins généralistes installés au Pays Basque français. L’ensemble des verbatims ont fait l’objet d’un codage puis d’une analyse thématique. Résultats : les médecins généralistes relatent des difficultés allant du diagnostic à la prise en charge thérapeutique de la maladie, en particulier concernant la phase disséminée ou SPPT, mais également dès la simple piqure de tique. Le manque de connaissances actuel des médecins généralistes concernant la maladie de Lyme et les nombreuses incertitudes l’entourant les amènent à privilégier le principe de précaution ou à en délaisser la prise en charge. Ces doutes sont exacerbés par la médiatisation autour de la ML, le risque de la surinformation pouvant impacter la relation médecin/patient. Conclusion : le développement de centres de référence capables d’accueillir et prendre en charge ces patients suspects d’être atteints de la maladie de Lyme est indispensable pour pallier à ces difficultés et aider à faire évoluer les connaissances scientifiques, particulièrement concernant la phase disséminée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Bourdeau.pdf (1.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02866726 , version 1 (12-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02866726 , version 1

Cite

Florian Bourdeau. Étude qualitative des difficultés exprimées par les médecins généralistes du Pays Basque à propos de la maladie de Lyme. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02866726⟩
97 View
239 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More