Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Incertitude diagnostique rencontrée par les médecins généralistes de l'Hérault en pédiatrie : une étude quantitative descriptive

Résumé : L’incertitude diagnostique est un phénomène bien connu et étudié en médecine générale dans la population adulte. Il s’agit d’un phénomène fréquent, dont la gestion et la communication ont des conséquences majeures sur la prise en charge médicale et ses acteurs. L’incertitude diagnostique est moins bien documentée dans la population pédiatrique, où elle se limite à des situations cliniques ou des pathologies particulières. Or la population pédiatrique est considérée à maints égards comme spécifique. L’objectif principal de cette étude était de décrire l’incertitude diagnostique en population pédiatrique dans sa globalité. Son objectif secondaire était de décrire la connaissance du dictionnaire des résultats de consultation et son utilisation en pédiatrie. Méthode : nous avons choisi d’explorer ce sujet à travers un auto-questionnaire disponible en ligne. La population cible était constituée de médecins généralistes en activité régulière dans l’Hérault. L’auto-questionnaire était envoyé à tous les médecins inscrits à l’Ordre des Médecins, avec une relance un mois plus tard. Les résultats étaient recueillis sur la plateforme GoogleForm puis reportés dans un fichier Microsoft Excel. Les résultats étaient présentés de façon descriptive avec les paramètres habituels des variables quantitatives et qualitatives, et à l’aide de graphiques adaptés. Ils étaient ensuite soumis à des analyses d’associations univariées, selon les tests statistiques appropriés. Résultats : notre échantillon de 230 répondeurs était constitué de 56,1% de femmes et 43,9% d’hommes, d’âge moyen de 43,7 et 51,2 ans, les femmes étant significativement plus jeunes. On note que 40,4% des médecins exerçaient depuis plus de 20 ans, 83,5% travaillaient en libéral et 90,0% exerçaient en milieu urbain ou semi-urbain. Pour 51,7% des médecins, la population pédiatrique constituait moins de 20% de leur patientèle, et 68,3% consultaient des enfants de façon pluriquotidienne. Les groupes d’âge considérés comme source majeure d’incertitude étaient les nourrissons et la petite enfance. Un grand nombre de situations d’incertitude, de thématiques cliniques et de facteurs favorisants ont été rapportés. L’incertitude diagnostique ne se limitait pas aux situations d’urgence, et pour 41,7% des médecins, il existait plusieurs degrés d’incertitude qui modifiaient leurs réactions. La quasi-totalité des médecins adaptaient leur prise en charge en situation d’incertitude, avec pour 90,9% d’entre eux une réévaluation à court terme. Pour 66,5% des médecins l’incertitude pouvait entraîner la crainte d’une erreur diagnostique, tandis que pour 41,7% elle était source de motivation et de progrès. Pour 81,7% des médecins, l’incertitude diagnostique se rencontrait dans moins de 20% de leurs consultations pédiatriques. Pour 60,9% d’entre eux, la fréquence de l’incertitude diminuait avec le temps et pour 59,6% la tolérance de l’incertitude augmentait. Une proportion de 39,1% des médecins souhaiterait une formation complémentaire à l’incertitude. Dans une question ouverte, 66,5% des médecins ont décrit leur dernière expérience d’incertitude diagnostique en pédiatrie. Les commentaires reprenaient les items proposés dans les questions précédentes. Concernant le dictionnaire des résultats de consultation, 78,2% des médecins déclaraient ne pas le connaître et 91,7% ne jamais l’utiliser. Conclusion : cette étude décrit l’incertitude diagnostique des médecins généralistes dans la prise en charge de la population pédiatrique. Pour la plupart des médecins, l’incertitude diagnostique semble concerner moins de 20% des consultations et se rapporte surtout aux nourrissons et à la petite enfance. Elle paraît bien avoir des spécificités propres à la pédiatrie. Une grande partie des médecins trouvent que la préparation à l’incertitude est insuffisante. La majorité ne connait pas le dictionnaire des résultats des consultations et ne l’utilise pas. Enfin, on constate que l’incertitude diagnostique reste un phénomène difficile à conceptualiser et la recherche reste ouverte pour améliorer sa définition, ses moyens de mesure et la production d’outils et stratégies de gestion.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [98 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02868047
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Monday, June 15, 2020 - 11:28:01 AM
Last modification on : Wednesday, October 14, 2020 - 4:22:06 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_D...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02868047, version 1

Citation

My-Linh Doan. Incertitude diagnostique rencontrée par les médecins généralistes de l'Hérault en pédiatrie : une étude quantitative descriptive. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02868047⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

19