Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de la cinétique de croissance entre le deuxième et le troisième trimestre dans l'amélioration de la sensibilité du dépistage échographique des petits pour l'âge gestationnel chez la primipare à bas risque

Résumé : Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une complication obstétricale fréquente touchant 3 à 5 % des grossesses. En France toute femme enceinte bénéficie d'un dépistage systématique par la réalisation des échographies du deuxième et du troisième trimestre. Le dépistage anténatal du RCIU a pour but d'adapter la surveillance de la grossesse afin de prévenir les risques de mort fœtale in utero et de complications néonatales graves qui lui sont liées. Cependant une étude récente révèle que l'efficacité de notre dépistage échographique français est insuffisante avec une sensibilité de seulement 20 %. Le but de l'étude est de déterminer si "intégration d'un seuil minimum de gain de percentiles entre l'estimation de poids fœtal (EPF) de l'échographie du 2ème (T2) et du 3ème trimestre (T3) est susceptible d'améliorer le dépistage des foetus petits pour l'âge gestationnel (PAG) lorsque que l'échographie du troisième trimestre est effectuée de façon précoce (32 semaines d'aménorrhée) et de façon tardive (35 semaines d'aménorrhée).
Matériel et méthode :
Réalisation d'une étude ancillaire à partir du Programme Hospitalier de Recherche Clinique RECRET dont l'objectif principal était de déterminer si la pratique de l'échographie du troisième trimestre de façon tardive permettait d'améliorer la sensibilité du dépistage des foetus PAG. Il existe donc deux groupes randomisés : « échographie T3 précoce » versus « échographie T3 tardive -. En partant du poids de naissance nous avons classé les nouveau-nés en trois groupes : Nouveau-né eutrophe (poids de naissance > 10ème percentile ajusté), PAG (poids de naissance < 10ème percentile ajusté) et PAG sévère (poids de naissance < 3ème percentile ajusté). Nous avons modélisé deux courbes ROC nous permettant de trouver le seuil de gain minimum de percentile ayant le meilleur compromis en terme de sensibilité et de spécificité pour dépister les PAG et les PAG sévères.
Résultats :
Au total 1096 patientes ont été inclues : 565 dans le groupe « échographie T3 précoce » et 531 dans le groupe « échographie T3 tardive ». Le seuil obtenu pour prédire la survenue d'un PAG et d'un PAG sévère est un gain de percentiles ajustés entre T2 et T3 de moins de 12 percentiles. La sensibilité de ce dépistage est de 69 % dans le groupe « échographie T3 précoce » et de 86 % dans le groupe « échographie T3 tardive ». La spécificité est de 59 % pour les deux groupes. Concernant le dépistage des PAG sévère la sensibilité est de 88 % dans le groupe « échographie T3 précoce » et de 91 % dans le groupe « échographie T3 tardive » pour une spécificité de 55 %.
Conclusion :
Notre étude n'a pas retrouvé de bénéfice à l'intégration du concept de dynamique de croissance pour optimiser te dépistage des PAG. En effet malgré une amélioration de la sensibilité ce dernier manque de spécificité ayant pour conséquence une élévation importante du nombre de faux positif - soit plus de 40 %. Ceci n'est pas acceptable en pratique courante car cela impliquerai ta prise en charge à tord de nombreuses patientes porteuses de foetus eutrophes. Afin d'améliorer la sensibilité du dépistage échographique des PAG notre étude est en faveur de la réalisation tardive de l'échographie du troisième trimestre autour de 35-36SA.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [21 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02868423
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, June 15, 2020 - 1:52:30 PM
Last modification on : Tuesday, June 16, 2020 - 3:23:41 AM

File

Quicray Marie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02868423, version 1

Citation

Marie Quicray. Apport de la cinétique de croissance entre le deuxième et le troisième trimestre dans l'amélioration de la sensibilité du dépistage échographique des petits pour l'âge gestationnel chez la primipare à bas risque. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02868423⟩

Share

Metrics

Record views

33

Files downloads

11