Analyse des facteurs influençant la continuité du suivi médical post-libération des détenus toxicomanes sur les sites des maisons d'arrêt de Grasse et Nice entre janvier 2017 et juillet 2019 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Analyse des facteurs influençant la continuité du suivi médical post-libération des détenus toxicomanes sur les sites des maisons d'arrêt de Grasse et Nice entre janvier 2017 et juillet 2019

Abstract

Introduction : the dependance to opioid is common in prison environment. The medical care are heterogeneous. There are a lot of risks link with overdose after the release, especially during the 15 following days. The follow-up organization is complicated. It’s in this context that we try to highlight the factors which are associated with the continuity of care in two prison in Nice and Grasse.
Materials and methods : this is a retrospective and multicenter study about the patients who were treated for opioid addiction in one of the two prisons. They were released between the first january 2017 ans the 31th july 2019. The patients’ data and the follow-ups have been collected into the medical file and by phone interview. We have used univariate analysis.
Results : We manage to obtain the information about the close follow-up for 68 out of 71 inmates. 61.76% of them went to the doctor’s appointment. The follow-up consultation was in the town of the incarceration in 44.29 % of the cases. In these circumstances, they were more numerous to go to the doctor after the release. (56.10%, p=0.016) An obligation of care has been established in 10.17% oh the cases and each of them went to their appointment. We notice that the patients who go to the doctor have a higher frequency of single status than those who don’t. (78.57% vs 53.85%, p=0.013). The hepatitis C’s serology is positive for 32.35% of the inmates. There were more patients who had a treatment in the group who doesn't do the follow-up (85.71% vs 30.77%, p=0.057).
Conclusion : Our results suggest that several factors play a role in the continuity of the cares after the release : the single status, the location of the appointment, the HVC treatment, the obligation of care. Some prospective studies with a higher number of patients’ inclusions have to be done in order to refine our results. Thanks to that, we could be more enable to improve the follow-up after the inmates’ release.
Introduction : la dépendance aux opiacés en milieu carcéral est fréquente. Les prises en charges médicales sont hétérogènes et complexes. Les risques à la libération sont nombreux, notamment la mortalité dans les 15 premiers jours, en lien avec les overdoses. Dans ce contexte, nous avons tenté de mettre en évidence les facteurs associés à la continuité immédiate des soins au sein de patients issus de deux maisons d’arrêt à Nice et à Grasse.
Matériel et méthode : il s’agit d’une étude rétrospective multicentrique portant sur des patients suivis dans une des maisons d’arrêt pour une addiction aux opiacés, et étant sortant entre le premier janvier 2017 au 31 juillet 2019. Les données concernant les patients et le suivi ont été récoltées dans les dossiers médicaux et par téléphone. Nous avons étudié les variables à l’aide d’analyses univariées.
Résultats : sur 71 détenus inclus, l’information concernant le suivi immédiat a pu être obtenue pour 68 d’entre eux et 61.76% sont allés à leur rendez-vous. Pour 44.29% des patients, la consultation de suivi a été prise dans la ville de détention. Ils étaient plus nombreux à s’y rendre lorsque c’était le cas. (56.10%, p=0.016). Dans 10.17% des cas une obligation de soins a été mise en œuvre. Tous sont allés à leur rendez-vous. On constate que le célibat est plus fréquent chez les patients qui se rendent en consultation que ceux qui n’y vont pas (78.57% vs 53.85%, p=0.013). On note que 32.35% des détenus ont l’hépatite C. Les patients traités étaient plus nombreux dans le groupe qui ne réalisait pas le suivi (85.71% vs 30.77%, p=0.057).
Conclusion : nos résultats suggèrent le rôle de plusieurs facteurs dans la poursuite des soins immédiats post-libération : le célibat, le lieu de rendez-vous, le traitement pour le VHC, les obligations de soins. La confirmation de ces constatations par des études prospectives avec de plus grands effectifs permettrait d’améliorer le suivi médical à la libération des détenus.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020NICEM008.pdf (323.71 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02870355 , version 1 (16-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02870355 , version 1

Cite

Coralie Bel. Analyse des facteurs influençant la continuité du suivi médical post-libération des détenus toxicomanes sur les sites des maisons d'arrêt de Grasse et Nice entre janvier 2017 et juillet 2019. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02870355⟩
128 View
142 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More