Épidémiologie des infections à mycobactéries non tuberculeuses d’expression respiratoire en Guyane française, étude rétrospective 2008-2018 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Epidemiology of respiratory infections caused by pulmonary nontuberculous mycobacteria in French Guyana, retrospective study 2008-2018

Épidémiologie des infections à mycobactéries non tuberculeuses d’expression respiratoire en Guyane française, étude rétrospective 2008-2018

Abstract

Introduction: In French Guiana, the epidemiology of respiratory infections caused by pulmonary nontuberculous mycobacteria (PNTM) has been little studied. The main objective of this study was to determine the characteristics of the patients infected by PNTM in French Guiana. Secondary objectives were to determine the incidence of these infections, to study microbiological diversity, and to enhance factors associated with NTM pulmonary disease (NTM-PD), specific characteristics of patients infected with Mycobacterium avium complex (MAC) or M. abscessus and those with patients infected with HIV. Methods: This is a retrospective, observational analysis of patients who had at least one NTM-PD positive breath test culture between 2008 and 2018, performed in all hospitals in French Guiana. Patients were classified as healthy carriers or with NTM-PD according to the clinical, radiological and microbiological criteria defined by the American Thoracic Society / Infectious Disease Society of America (ATS / IDSA) in 2007. Results: On the study period, 178 cases were included, of which 147 were healthy carriers and 31 real diseases. Patients were more likely to be male (61%), rather young (median age 49 years), living in precariousness (64%), with respiratory co-morbidities (33%), or immunosuppression due to HIV with CD4 <50 / mm3 in 39% of the 46% of HIV-positive patients. MAC followed by M. fortuitum and M. abscessus were the most frequent evidenced species (38%, 19% and 6% respectively). The average annual incidence rate of isolates was 6.17 / 100,000 population per year, while the mean NTM–PD rate was 1.07 / 100,000 per year. NTM-PD was significantly associated with HIV infection, undernutrition, and MAC and M. abscessus species, which represented 81% and 16%, respectively, of PNTM lung diseases. One-year all-cause mortality was 29% in proven patients. Discussion/Conclusion: This is the first study conducted on PNTM infection in French Guiana, and there are few studies of this magnitude in Latin America. The epidemiology of PNTM in French Guiana is specific with a population different from that of metropolitan France. MAC and M. abscessus are the species responsible for respiratory diseases favored by HIV infection, or by respiratory co-morbidities and undernutrition, respectively. HIV characteristics are different and the ATS / IDSA criteria are not extrapolable, making diagnosis difficult. Particular attention should be paid to the management of these infections because of mortality more important than in metropolitan France.
Introduction : En Guyane française, l’épidémiologie des infections causées par les mycobactéries non tuberculeuses, dites atypiques, d’expression respiratoire (MBNTER) a été peu étudiée. L’objectif principal de cette étude était de déterminer les caractéristiques de ces infections en Guyane. Les objectifs secondaires étaient de déterminer l’incidence de ces infections à MBNTER, la diversité microbiologique, les facteurs associés à la maladie respiratoire (MBNT-MP), les caractéristiques spécifiques des patients infectés à Mycobacterium avium complexe (MAC) ou M. abscessus et celle des patients infectés par le VIH. Méthodes : Il s’agit d’une analyse rétrospective observationnelle des patients ayant eu au moins une culture sur prélèvement respiratoire positive à MBNTER, entre 2008 et 2018, réalisée sur tous les hôpitaux de Guyane. Les patients ont été classés en porteurs sains ou ayant une maladie respiratoire à MBNTER selon les critères cliniques, radiologiques et microbiologiques définis par l’American Thoracic Society/Infectious Disease Society of America (ATS/IDSA) en 2007. Résultats : Sur la période d’étude, 178 cas ont été inclus, parmi lesquels 147 étaient porteurs sains et 31 malades. Les patients étaient plutôt des hommes (61%), jeunes (âge médian 49 ans), vivant dans la précarité (64%) avec des comorbidités respiratoires (33%) ou une immunodépression avec des CD4 ≤ 50/mm3 dans 39% des 46% de patients séropositifs pour le VIH. Les MAC suivies de M.fortuitum puis M.abscessus étaient les plus fréquentes (38%, 19% et 6% respectivement). Le taux d’incidence annuel moyen d’isolats était de 6,17/100 000 habitants par an alors que celui des MBNT-MP évalué à 1,07/100 000 habitants par an. La MBNT-MP était significativement associée à l’infection par le VIH, à la dénutrition, et aux espèces MAC et M. abscessus qui représentaient respectivement 81% et 16% des maladies pulmonaires à MBNT. La mortalité à un an toutes causes confondues était de 29% chez les malades prouvés. Discussion/Conclusion : Il s’agit de la première étude réalisée sur les infections à MBNTER en Guyane, et rares sont les études d’une telle ampleur en Amérique latine. L’épidémiologie des MBNTER y est spécifique avec une population différente de celle de France métropolitaine. MAC et M. abscessus sont les espèces responsables de maladies respiratoires favorisées par une infection par le VIH, ou par des comorbidités respiratoires et la dénutrition, respectivement. Les caractéristiques chez le séropositif pour le VIH sont différentes et les critères ATS/IDSA n’y sont pas extrapolables rendant le diagnostic difficile. Une attention particulière devrait être portée sur la prise en charge de ces infections dont la mortalité est plus élevée en Guyane qu’en France métropolitaine.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Chaptal_Milène.pdf (2.55 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02872475 , version 1 (17-06-2020)

Identifiers

Cite

Milène Chaptal. Épidémiologie des infections à mycobactéries non tuberculeuses d’expression respiratoire en Guyane française, étude rétrospective 2008-2018. Pneumologie et système respiratoire. 2019. ⟨dumas-02872475⟩
75 View
380 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More