Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Résultats à long terme des dilatations endoscopiques prolongées dans les sténoses œsophagiennes réfractaires bénignes et influence du timing des premières dilatations sur le pronostic

Résumé : INTRODUCTION : Le traitement de référence des sténoses œsophagiennes bénignes (SOB) sont les dilatations œsophagiennes endoscopiques. Ce traitement est efficace dans la majorité des cas mais certains patients vont présenter une récidive de la dysphagie et auront besoin de dilatations supplémentaires. Pour les SOB ayant des facteurs de risques de récidive, il est recommandé de pratiquer des dilatations à intervalles rapprochés de 1 à 2 semaines. Cependant il existe peu de données dans la littérature pour valider ces recommandations. Dans le cas des sténoses œsophagiennes réfractaires (SOBR), plusieurs traitements endoscopiques associés aux dilatations ont été décrit avec des résultats variables. Nous avons voulu étudier les résultats au long cours des dilatations endoscopiques itératives et maintenues dans une population de SOBR et nous avons étudié l’influence du timing des 5 premières dilatations sur l’évolution. MÉTHODES : Analyse retrospective de la base de données d’endoscopie de l’Hôpital Nord (APHP, Marseille). Tous les patients avec SOBR ont été inclus. Les SOBR étaient définies par la nécessité d’avoir eu recours à au moins 5 dilatations. Les patients étaient divisés en deux groupes selon le timing des premières dilatations : un groupe Programmé où les patients étaient reprogrammés de façon systématique pour dilatation dans un intervalle de moins d’un mois pour les 5 premières dilatations et un groupe A La Demande où les patients bénéficiaient de dilatations en cas de récidive de la dysphagie. Le succès était défini par l’absence de dysphagie sans nouvelle dilatation depuis plus d’un an à partir de la fin du suivi. RÉSULTATS : 39 patients ont été inclus. 29 dans le groupe A La Demande, et 10 dans le groupe Programmé. 455 dilatations ont été faites au total (83,6% au ballonnet de dilatation et 16,4% aux bougies de Savary). Le nombre médian de dilatations était de 11 par patients [5 - 28]. 22 patients ont eu une pose de stent œsophagien métallique couvert (SEMS), 11 ont eu des incisions radiaires et 10 ont eu des injections de corticoïdes retard dans la sténose. La durée moyenne du traitement endoscopique était de 27,3 +/- 20 mois. La durée de suivi moyenne était de 64,4 +/- 32 mois. Le taux de succès des dilatations endoscopiques itératives et maintenues au long cours était de 79,5%. Le recours aux dilatations diminuait de façon significative au cours du temps avec 3,2 dilatations par trimestre en moyenne lors du premier trimestre de prise en charge puis 0,56 dilatation par semestre à partir du 15e mois de traitement. 14 patients ont eu des complications et la pose de SEMS était associé à un taux de complications dix fois plus important (5,9% sans VS 59,1% avec, p<0,001). Il y avait une corrélation forte et significative entre le délai de réalisation des 5 premières dilatations et la durée totale du traitement : plus ce délai était court, plus la durée du traitement était courte (R=0,58,p<0,001). Les patients dans le groupe Programmé avait une probabilité de succès plus importante au cours du temps (Kaplan Meier, Log-rank : p=0,047). CONCLUSIONS : Les dilatations œsophagiennes maintenues au long cours ont une efficacité de 79,5% dans notre population de SOBR. Le besoin de dilatation diminuait drastiquement à partir du 15ème mois de prise en charge. Les patients ayant eu les 5 premières dilatations de façon Programmée avait une plus grande probabilité de succès au cours du temps. Ces données sont les premières à valider l’intérêt de la diminution des intervalles de dilatations au début de la prise en charge des sténoses œsophagiennes bénignes réfractaires.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [83 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02873362
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Thursday, June 18, 2020 - 11:24:35 AM
Last modification on : Monday, October 19, 2020 - 11:12:24 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_D...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02873362, version 1

Citation

Antoine Debourdeau. Résultats à long terme des dilatations endoscopiques prolongées dans les sténoses œsophagiennes réfractaires bénignes et influence du timing des premières dilatations sur le pronostic. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02873362⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

8