Le spectateur d’art : construire sa posture et consommer dans un espace muséal : outils et facteurs d’influence dans un théâtre propice aux dynamiques collectives : l’exemple du Centre Pompidou - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Le spectateur d’art : construire sa posture et consommer dans un espace muséal : outils et facteurs d’influence dans un théâtre propice aux dynamiques collectives : l’exemple du Centre Pompidou

Abstract

En plein essor depuis une dizaine d’année, le marketing sensoriel ne serait plus réservé aux grands groupes et semblerait se démocratiser. Aujourd’hui, et pour répondre au terme de production capitaliste et qui leur est parfois péjorativement attribué, les industries culturelles tendent à placer le consommateur au cœur de leur réflexion stratégique.
Partant de ce constat, nous nous intéressons dans cet écrit à la place de la notion de « consommation » lorsqu’on aborde l’art, et plus particulièrement les musées. Nous tentons effectivement de comprendre de quelle manière le visiteur se construit comme être hybride, à la fois spectateur d’art et consommateur culturel, tout en considérant le fait que sa posture peut être constamment influencée par certains facteurs observables, venant régir cet environnement spatial particulier. Particulier par son entremêlement d’espaces marchands et non marchands, mais aussi par des mouvances collectives dont il en serait le théâtre. Il s’agit effectivement d’étudier dans quelle mesure les dynamiques de groupes influencent le visiteur dans sa capacité à s’inscrire dans un dispositif tel qu’un musée et à en consommer les biens culturels exposés.
Notre approche méthodologique repose sur l’analyse d’un exemple aux multiples facettes : celui du Centre Pompidou. L’observation des publics au sein de ses espaces nous permet de mettre en lumière la place du corps comme outil relationnel, mais aussi et avant tout comme véritable média d’influence pertinent au regard des stratégies muséales. En conclusion de ce travail, nous observons la façon dont ce corps fait écho à des stratégies expérientielles intéressantes. Effectivement, si nous considérons l’importance de l’affect exprimé par la corporéité du visiteur, celui si pourrait alors être le levier stratégique idéal pour une relation durable entre le musée et ses publics.
Fichier principal
Vignette du fichier
BAUDE Clara_DUMAS.pdf (2.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02874021 , version 1 (18-06-2020)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02874021 , version 1

Cite

Clara Baude. Le spectateur d’art : construire sa posture et consommer dans un espace muséal : outils et facteurs d’influence dans un théâtre propice aux dynamiques collectives : l’exemple du Centre Pompidou. Sciences de l'information et de la communication. 2019. ⟨dumas-02874021⟩
109 View
366 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More