Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse d’une campagne pilote de dépistage du saturnisme en maison médicale universitaire de garde chez les enfants de 6 mois à 6 ans vivant dans un logement construit avant 1949 dans les Pyrénées-Orientales

Résumé : Résumé : le saturnisme se définit par une plombémie supérieure à 50μg/L. Au cours des différentes enquêtes épidémiologiques sur le saturnisme, les Pyrénées-Orientales (PO) ont faiblement participé. L’imprégnation saturnine de ce territoire concentrant de nombreux facteurs de risque que sont la précarité et le logement ancien était jusqu’alors inconnu. En 2016, L’ARS des PO et l’Ireps Occitanie ont créé un Comité de Pilotage (CoPil) et le projet « Action Saturnisme 66 ». Les premiers résultats ont montré une plombémie moyenne au -dessus du seuil de vigilance. Fort de ce constat, est alors lancé la campagne pilote de dépistage en Maison Médicale Université de Garde décrite dans cette thèse. La population cible était les enfants de 6 mois à 6 ans vivant dans les PO dans une maison construite avant 1949. L’objectif principal de cette thèse quantitative était l’analyse de l’observance et l’étude des résultats des plombémies prescrites. La méthodologie a été définie en concertation, entre autres, avec l’ARS, l’Ireps Occitanie, Santé Publique France et les représentants de la MMUG. La période d’inclusion comprenait 4 weekends et 9 soirées. Les familles et leurs médecins traitants étaient recontactés après inclusion. Le Centre Anti Poison de Toulouse envoyait à l'ARS les résultats de plombémies du département. Concernant les résultats, le taux d’inclusion était plus important lorsque l’entretien était mené par un médecin plutôt qu’une secrétaire, passant de 3,7% à 20% (soit 1 enfant sur 5). Au total, nous avons inclus 46 patients dont 53% ne bénéficiaient pas de la CMU sur 18 communes différentes. Nous avons alerté 22 généralistes et 7 pédiatres. Seulement 4 plombémies ont été réalisées. Elles étaient toutes en dessous de seuil de vigilance. Il n’a donc pas été possible de répondre à tous les objectifs secondaires. Le taux de déperdition était de 92,5%. Cela peut s’expliquer par des rappels possiblement insuffisants des patients. La littérature révèle que les patients inclus mais non dépistés peuvent être les plus à risque de saturnisme. Nos résultats n’ont pas permis d’évaluer l’imprégnation saturnine de la région. Ces résultats incitent à généraliser le dépistage indépendamment du statut socio-économique, le logement ancien ne concernant pas seulement les populations précaires. Les forces et les faiblesses du dépistage, mises en avant par cette thèse, se sont révélées être autant d’élément de réflexion. Celles-ci ont abouti à l’élaboration de recommandations pour optimiser le dépistage du saturnisme. L’amélioration des réseaux sanitaires et sociaux est une des pistes proposées.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [77 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02880920
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Thursday, June 25, 2020 - 12:32:15 PM
Last modification on : Monday, October 19, 2020 - 11:12:24 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_C...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02880920, version 1

Citation

Valentin Clauzier. Analyse d’une campagne pilote de dépistage du saturnisme en maison médicale universitaire de garde chez les enfants de 6 mois à 6 ans vivant dans un logement construit avant 1949 dans les Pyrénées-Orientales. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02880920⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

12