Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation comparative de la modification des paramètres radiographiques de l'équilibre sagittal spino-pelvien après chirurgie de remplacement discal par prothèse versus fusion par ALIF

Résumé : Introduction : la dégénérescence d’un disque intervertébral est un problème de santé publique majeur. Le traitement chirurgical de référence reste l’arthrodèse. La dégénérescence discale d’un niveau adjacent est caractérisée par une détérioration d’un disque intervertébral adjacent au niveau fusioné. Nous avons donc étudié l’influence de la conservation d’un degré de mobilité par la PDL versus fusion par ALIF sur l’alignement sagittal. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective, unicentrique, observationnelle, réalisée à partir d’une cohorte prospective. L’ensemble des patients opérés d’une ALIF ou d’une PDL au niveau L4-L5 ou L5-S1 dans le service de chirurgie orthopédique et traumatologie au CHU de Nîmes entre mars 2008 et septembre 2015 ont été inclus. L’évaluation des deux groupes était réalisée selon les données démographiques, les scores algofonctionnels et les paramètres spino-pelviens sagittaux mesurés sur des clichés du rachis en totalité de profil à l’aide d’outils de reconstruction. Résultats : nous avons donc inclus 28 patients opérés d’une ALIF et 28 patients opérés d’une PDL. Seul le niveau opéré et l’EVA lombaire étaient différents entre les deux groupes. L’ensemble des patients ont été améliorés sur les scores algofonctionnels. Seule la partie mentale du SF-36 était plus élevée dans le groupe PDL chez les patients opérés en L4-L5. Chez l’ensemble des patients, la pente sacrée a augmenté et la version pelvienne a diminué. Les patients avec un dos de type 4 ont une lordose plus importante avec ALIF qu’avec une PDL. La hauteur du disque sus-jacent est plus importante après PDL qu’après ALIF pour les patients opérés au niveau L4-L5. Discussion / Conclusion : quel que soit le type d’implant utilisé, la chirurgie de la lombalgie discogénique par voie antérieure donne de bons résultats à 3 ans de recul. La prothèse et sa mobilité parait cependant plus intéressante au niveau L4-L5 que l’ALIF. Concernant le niveau L5-S1 chez les patients avec un type de dos de Roussouly 3 ou 4, donc avec une antéversion pelvienne plus élevée, l’ALIF apporte une restitution plus importante de la lordose lombosacrée. Cependant, aucune différence clinique n’a pu être mise en évidence entre ces deux implants. Une étude sur un plus grand nombre de patients serait intéressante pour confirmer ces résultats.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [211 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02881978
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Friday, June 26, 2020 - 11:23:43 AM
Last modification on : Sunday, October 25, 2020 - 7:07:07 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_H...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02881978, version 1

Citation

Vincent Haignere. Évaluation comparative de la modification des paramètres radiographiques de l'équilibre sagittal spino-pelvien après chirurgie de remplacement discal par prothèse versus fusion par ALIF. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02881978⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

5