Sédation versus anesthésie générale dans la prise en charge des thrombectomies pour accident vasculaire cérébral ischémique de la circulation antérieure : un essai multicentrique randomisé, étude du sous-groupe CHU de Toulouse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Sedation versus general anesthesia in the management of thrombectomies for ischemic stroke of the anterior circulation : a multicenter randomized trial, study of the Toulouse University Hospital subgroup

Sédation versus anesthésie générale dans la prise en charge des thrombectomies pour accident vasculaire cérébral ischémique de la circulation antérieure : un essai multicentrique randomisé, étude du sous-groupe CHU de Toulouse

Abstract

Introduction: Thrombectomy has been shown to be effective in the treatment of the acute phase of ischemic stroke. Thrombectomy is a procedure that can be performed under general anesthesia or sedation. The objective of the study was to evaluate the morbidity (neurological prognosis at 3 months and serious post-procedure complications) of patients with ischemic stroke of the anterior circulation treated with thrombectomy according to the anesthesia technique used, general anesthesia or sedation. Materials and methods: The study was a single-center study, derived from a randomized prospective multicentre study, the AMETIS study. Patients were randomized into two groups. In one group, the thrombectomy procedure was performed under general anesthesia and in the other group, it was performed under sedation. The primary endpoint was a composite criterion between the 3-month Rankin score and the severe complications in the first 7 days of management.Results: 57 patients were randomized between April 2018 and February 2019 in the Toulouse University Hospital. The modified Rankin score at 3 months post-procedure was similar in both groups, 18 (64%) patients in the AG group had a score between 3 and 6 versus 17 (59%) patients in the SED group. Of the 28 patients in the AG group, 14 (50%) patients had a serious complication in the first 7 days compared with 10 (38%) patients in the SED group without finding a statistically significant difference. In the first 7 days post-procedure, one case of death was found in each group. Conclusion: We found no significant difference in neurologic prognosis and serious complications between general anesthesia and sedation during the thrombectomy procedure. The future results of multicenter studies currently underway should provide us with information to optimize the anesthetic management of patients with acute stroke.
Introduction : La thrombectomie a fait la preuve de son efficacité dans le traitement de la phase aigüe des AVC ischémiques. La thrombectomie est une procédure qui peut être réalisée sous anesthésie générale ou sous sédation. L’objectif de l’étude était d’évaluer la morbidité (pronostic neurologique à 3 mois et complications graves post-procédure) des patients atteints d’un AVC ischémique de la circulation antérieure traité par thrombectomie en fonction de la technique d’anesthésie utilisée, anesthésie générale ou sédation. Matériels et méthode : L’étude était une étude monocentrique, issue d’une étude multicentrique prospective randomisée, l’étude AMETIS. Les patients étaient randomisés dans deux groupes. Dans un groupe, la procédure de thrombectomie était réalisée sous anesthésie générale et dans l’autre groupe, elle était réalisée sous sédation. Le critère de jugement principal était un critère composite entre le score de Rankin à 3 mois et les complications graves dans les 7 premiers jours de la prise en charge. Résultats : 57 patients ont été randomisé entre février 2018 et février 2019 au sein du CHU de Toulouse. Le score de Rankin modifié à 3 mois post-procédure était similaire dans les deux groupes, 18 (64%) patients du groupe AG présentaient un score entre 3 et 6 contre 17 (59%) patients du groupe SED. Sur les 28 patients du groupe AG, 14 (50%) patients ont présenté une complication grave dans les 7 premiers jours contre 10 (38%) patients dans le groupe SED sans retrouver de différence statistiquement significative. Dans les 7 premiers jours post-procédure, un cas de décès a été retrouvé dans chacun des groupes. Conclusion : Nous n’avons pas retrouvé de différence significative sur le pronostic neurologique et les complications graves entre l’anesthésie générale et la sédation lors de la procédure de thrombectomie. Les futurs résultats des études multicentriques en cours devraient nous apporter des informations pour optimiser la prise en charge anesthésique des patients atteint d’AVC en phase aiguë.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Paris_Diane.pdf (1.55 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02886854 , version 1 (01-07-2020)

Identifiers

Cite

Diane Paris. Sédation versus anesthésie générale dans la prise en charge des thrombectomies pour accident vasculaire cérébral ischémique de la circulation antérieure : un essai multicentrique randomisé, étude du sous-groupe CHU de Toulouse. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02886854⟩
248 View
48 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More