Accidents de la voie publique à Marie-Galante, du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Road traffic accidents in Marie-Galante, from January the 1st of 2016 to December the 31st of 2018

Accidents de la voie publique à Marie-Galante, du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018

Abstract

Context: Road traumas represent 13.1 deaths per 105 inhabitants in Guadeloupe, with 41.2 deaths for 105 inhabitants among the 18-24 years old (vs. 5.3 and 11.4 respectively in Metropolitan France. Marie-Galante (MG), part of the Guadeloupe islands, 30km from Pointe-à-Pitre, with 10,867 inhabitants, is strongly impacted. The management of the victims involves organizational specificities, especially for the most serious patients, with the necessity of helicopter transfers to the University Hospital Center of Guadeloupe (CHUG) either directly from the accident site or secondarily after a management through the Sainte Marie Hospital Center (CHSM) of MG. Objectives: 1) Epidemiological description of road accident victims (RAV) in MG ; 2) Evaluation of initial medical care of the most serious victims. Materials and methods: Retrospective observational study from January 1st, 2016 to December 31st, 2018, including all RAV victims managed by the Medical Emergency and Resuscitation Service (SMUR) and/or by the CHSM Emergency Department (ED). The contextual and clinical victims data were collected and the patients were distributed according to the following severity Vittel Criteria (VC): - Unstable: at least one criteria: PAS <90mmHg despite volume expansion, Glasgow Score (GS) ≤8, catecholamine use, SaO2 <90% ; - Critical: at least one criteria: PAS >90mmHg after volume expansion, GS 9-13, anatomic lesions according to VC ; - Potentially serious: without vital distress criteria with velocity criteria or aggravating factors according to VC ; - Stable: without any of the previous criteria. Results: During the 3 years, 499 RAV victims required a rescue or medical management in MG: 33% involving light vehicles (14% non-belted), 43% involving 2-motorized-wheels (27% un-helmeted) and 12% involving bicycles. The population is young (29 [21-49]) and mostly male (77%). Of these, 423 were analyzed: 6 (1.4%) were Unstable, 11 (2.6%) Critical, 142 (34%) Potentially Severe, and 264 (62%) Stable. CHSM ED managed 95% of the victims, 7 were directly transferred to the CHUG by helicopter, 52 secondarily after a CHSM first support. At the end, 100% of Unstable patients and 90.9% of Critics were admitted to the CHUG. The medical records of patients transferred to the CHUG revealed significantly shorter delays in primary vs secondary transferred, respectively 148 [136 - 174] min versus 262 [203 - 488] min (p <0.001 95% CI (169.7 - 312.1). Conclusion: This study highlights the high incidence of road traumas in Marie-Galante. The creation of a trauma management protocol should make possible the improvement of medical management, particularly regarding the most serious patients and should allow a decrease of delays. 
Contexte : La traumatologie routière représente 13,1 décès pour 105hab.en Guadeloupe, avec 41,2 décès pour 105 hab. parmi les 18-24 ans (contre 5,3 et 11,4 respectivement en France Métropolitaine). Marie-Galante (MG), île de l’archipel guadeloupéen à 30km de Pointe-à-Pitre, comptant 10867 habitants, est fortement impactée. La prise en charge des victimes implique des spécificités organisationnelles avec, notamment pour les patients les plus graves, un transfert héliporté (TH) vers le Centre Hospitalier Universitaire de Guadeloupe (CHUG) soit directement des lieux de l’accident soit secondairement après un passage par le Centre Hospitalier Sainte Marie (CHSM) de MG. Objectifs de l’étude : 1) Description épidémiologique des victimes d’accident de la voie publique (AVP) à MG ; 2) Évaluation de la prise en charge (PEC) médicale initiale des victimes les plus graves. Matériels et méthodes : Étude observationnelle rétrospective du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018 incluant toutes les victimes d’AVP prises en charge par le Service Médical d’Urgence et de Réanimation (SMUR) et/ou par le Service d’Accueil des Urgences (SAU) du CHSM. Les données contextuelles et cliniques des victimes ont été recueillies et les patients ont été répartis selon les Critères de Vittel (CV) de gravité à leur PEC : - Instables : au moins un critère : PAS<90mmHg malgré expansion volémique, Score de Glasgow (SG)≤8, utilisation de catécholamines, SaO2< 90% ; - Critiques : au moins un critère : PAS > 90mmHg après expansion volémique, SG 9-13, lésions anatomiques selon CV ; - Potentiellement graves : sans critère de détresse vitale avec critères de cinétique ou facteurs aggravants selon CV ; - Stables : sans aucun des critères précédents. Résultats : Sur la période de 3 ans, 499 victimes d’AVP ont nécessité une PEC par les secours ou médicale à MG :33% impliquant des Véhicules Légers (14% non ceinturés), 43% des 2 roues motorisés (27% non casqués) et 12% des vélos. La population est jeune (29[21-49]ans) et masculine(77%). Parmi ces patients, 423 ont été analysés: 6(1,4%) étaient Instables, 11(2,6%) Critiques, 142(34%) Potentiellement Graves et264(62%) Stables. Le CHSM a pris en charge 95% des victimes, 7 ont bénéficié d’un TH direct, 52 d’un TH secondaire après une PEC au CHSM. Au total, 100% des patients Instables et 90,9% des Critiques ont été admis au CHUG. La PEC des patients transférés au CHUG révèlent des délais significativement plus courts lors d’un TH SMUR primaire vs secondaire, respectivement148 [136 - 174] min contre 262 [203 - 488] min (p<0,001 IC 95% (169,7 - 312,1). Conclusion : Cette étude souligne la forte incidence de la traumatologie routière à Marie-Galante. Ce travail doit permettre d’élaborer des axes d’amélioration de PEC, notamment concernant les patients les plus graves, en réduisant les délais de PEC inter et intra hospitaliers, au risque d’impacter la mortalité.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Fremery_Alexis.pdf (2.71 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02892848 , version 1 (07-07-2020)

Identifiers

Cite

Alexis Fremery. Accidents de la voie publique à Marie-Galante, du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02892848⟩
51 View
433 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More