Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L’utilisation de la cigarette électronique dans la thérapeutique parodontale : une alternative recommandable ?

Résumé : Les premiers modèles de cigarettes électroniques ont été commercialisés en 2003 en Chine et ont fait leur apparition sur le marché américain en 2007, avant de s’étendre largement dans le reste du monde. Comme un accessoire de mode avec ses différents designs attractifs et sa gamme de parfum étendue, elle a su séduire aussi bien les fumeurs de tabac classique que les ex non fumeurs. Cette alternative à la cigarette fumée se veut « plus saine » et est vendue par les fabricants comme un moyen de sevrage, au même titre que les autres substituts nicotiniques comme les patchs, chewing-gums ou autres, mais qu’en est-il réellement à l’heure actuelle en matière de santé ? Les effets des substances qui composent la cigarette électronique sont à ce jour mal connus. Cela reste des systèmes électroniques de délivrance de nicotine (Electronic Nicotine Delivery System ou ENDS) dont les effets pathogènes et addictifs sont bien documentés, mais qu’en est-il des autres substances ? Ce travail a particulièrement comme objectif de savoir si la cigarette électronique peut avoir un effet moins délétère sur la thérapeutique parodontale et s’il peut s’agir d’une alternative recommandable ou non pour le traitement des patients fumeurs.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02895051
Contributor : Odontologie Université Paris Descartes <>
Submitted on : Thursday, July 9, 2020 - 2:21:05 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:40:05 PM

File

Dentaire_Ilkiewicz_ Alexandra_...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02895051, version 1

Citation

Alexandra Ilkiewicz. L’utilisation de la cigarette électronique dans la thérapeutique parodontale : une alternative recommandable ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02895051⟩

Share

Metrics

Record views

87

Files downloads

135