Les relations personnelles entre généraux français et britanniques entre 1904 et septembre 1914 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Personal relations between French and British generals between 1904 and September 1914

Les relations personnelles entre généraux français et britanniques entre 1904 et septembre 1914

Abstract

The interactions between the main actors in Franco-British relations form an important yet underappreciated dimension of the run-up to and outbreak of the Great War. This study mines memoirs and other archival sources to arrive at an understanding of the nature of the relations between Generals like Foch, Haig, Joffre, and French and how those relations shaped how both countries prepared and fought the war. Focusing on the period between the signing of the Entente Cordiale in 1904 and the Battle of the Marne in September 1914, it becomes clear that fairly friendly peacetime relations barely survived the test of battle. There were four main conditions that helped the alliance to be positive - mutual confidence, knowledge and appeal of the other’s culture and pre-war relation - while four factors put stress on the relations - distrust, cultural disparities, geopolitical divergences, and laguage problems.
Les interactions entre les principaux acteurs des relations franco-britanniques tiennent un rôle prépondérant et pourtant sous-estimé de la période précédant la Grande Guerre et les premières semaines de conflit. Cette étude explore les mémoires et d’autres sources d’archives pour déterminer la nature des relations entre des généraux tels que Foch, Haig, Joffre et French et comment ces relations ont contribué à la préparation et la conduite de la guerre par les deux pays. En se concentrant sur la période entre la signature de l’Entente Cordiale en 1904 et la Bataille de la Marne en septembre 1914, il apparaît clairement que les relations plutôt amicales de paix ont été plus qu’éprouvées par la guerre. Quatre conditions principales contribuent à une bonne alliance – une confiance mutuelle, une connaissance et un attrait pour la culture de l’autre et des relations nouées avant la guerre – tandis que quatre facteurs compliquent les relations – méfiance, disparités de culture, divergences géopolitiques, et la barrière de la langue.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire_Leandre_Ozouf.pdf (2.39 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-02895773 , version 1 (10-07-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02895773 , version 1

Cite

Léandre Ozouf. Les relations personnelles entre généraux français et britanniques entre 1904 et septembre 1914. Sciences de l'Homme et Société. 2020. ⟨dumas-02895773⟩
515 View
254 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More