Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les « années 68 » de l'immigration espagnole en France : chemins de politisation à l’aune de l’expérience migratoire (1961-1973)

Résumé : Les vagues migratoires espagnoles vers la France deviennent un phénomène massif entre la fin des années 1950 et la première moitié des années 1970. Le recrutement à l’étranger de la main d’oeuvre excédentaire – de chômeurs, de travailleurs précaires – est indispensable pour l’application du Plan de développement économique élaboré par les autorités espagnoles, alors que la France de l’expansion économique nécessite de ces flux de travailleurs. La présence en France d’une importante colonie d’exilés politiques et de syndicats démocratiques suscite les craintes des agents de la dictature franquiste, qui veillent à surveiller et contrôler les nouveaux arrivants. Ce mémoire entend retracer les dynamiques de politisation et mobilisation de ces migrants dits économiques à travers leurs interactions avec le monde syndical français, d’un côté, et avec les militants de l’exil antifranquiste, de l’autre côté.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [130 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02901204
Contributor : Paris 1 Coordination Des Bibliothèques de L’ufr D’histoire <>
Submitted on : Thursday, July 16, 2020 - 10:03:50 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 3:28:38 AM

File

2020_PUJALS I LLADO_Les « ann...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02901204, version 1

Citation

Marc Pujals I Lladó. Les « années 68 » de l'immigration espagnole en France : chemins de politisation à l’aune de l’expérience migratoire (1961-1973). Histoire. 2020. ⟨dumas-02901204⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

35