Impact d’une intervention cognitive mobilisant les nouvelles technologies sur la communication des patients Alzheimer au stade léger à modéré. Revue de littérature - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Impact of a cognitive intervention using new technologies on the communication of patients with mild to moderate Alzheimer's disease – Systematic review

Impact d’une intervention cognitive mobilisant les nouvelles technologies sur la communication des patients Alzheimer au stade léger à modéré. Revue de littérature

Abstract

People with mild to moderate Alzheimer's disease have, despite the cognitive decline that characterizes this neurodegenerative disease, some preserved memory skills. The objective for these people is keeping communication skills, by participating in the total or partial preservation of the patient's autonomy in his activities of daily living. The telephone and new technologies, commonly used in everyday life, could be used with these patients as tools for a cognitive intervention. We then hypothesize a link between a specific cognitive intervention using the abilities of procedural memory through new technologies and the improvement of communication in the daily life of patients. A systematic study of the literature proposes to review the intervention possibilities, by highlighting the favouring factors: the earliness of the intervention and the interest for the patient are among the essential elements to be considered, as well as ecological situations, which provide meaning to the activities being worked on. In addition, the proposed (re) learning situation will be defined in terms of frequency and intensity, with multiple and varied entry methods. Also, it is essential to pay attention to the transmitted information content, very dependent on the cognitive level and on the attentional abilities of the patient. Finally, the presence of the caregiver is essential for the proper progress of the rehabilitation, as well as to ensure that the skills acquired over time are maintained.
Les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer à un stade léger ou modéré ont, malgré le déclin cognitif qui caractérise cette maladie neurodégénérative, certaines capacités mnésiques préservées. L’objectif recherché pour ces personnes est le maintien des capacités communicationnelles, en participant à la préservation totale ou partielle de l’autonomie du patient dans ses actes de la vie quotidienne. Le téléphone et les nouvelles technologies, aujourd’hui communément utilisées au quotidien, pourraient être investis chez ces malades comme outils d’une intervention cognitive. Nous émettons alors l’hypothèse d’un lien entre une intervention cognitive spécifique mobilisant les capacités de la mémoire procédurale via les nouvelles technologies et l’amélioration de la communication dans la vie quotidienne des patients. Une étude systématique de la littérature se propose de passer en revue les possibilités d’intervention, en mettant en avant les facteurs favorisants : la précocité de l’intervention et l’intérêt pour le patient font partie des éléments primordiaux à considérer, de même que les situations écologiques, qui permettent d’apporter du sens aux activités travaillées. De plus, la situation de (ré)apprentissage proposée sera définie en termes de fréquence et d’intensité, avec des modalités d’entrée multiples et variées. Aussi, il est essentiel de prêter attention à la quantité d’informations transmise, très dépendante du niveau cognitif et des capacités attentionnelles du patient. Enfin, la présence de l’aidant est indispensable pour le bon déroulement de la réhabilitation, ainsi que pour s’assurer d’un maintien des habiletés acquises dans le temps.
Fichier principal
Vignette du fichier
GUYMARC-ADELINE Nathalie.pdf (769.2 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02901323 , version 1 (17-07-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02901323 , version 1

Cite

Nathalie Guymarc-Adeline. Impact d’une intervention cognitive mobilisant les nouvelles technologies sur la communication des patients Alzheimer au stade léger à modéré. Revue de littérature. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02901323⟩
295 View
724 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More