Obligation vaccinale : perception des parents de jeunes enfants - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Obligation vaccinale : perception des parents de jeunes enfants

Abstract

Introduction : depuis le 1er janvier 2018, tous les nouveau-nés sont soumis à la vaccination obligatoire par 11 vaccins. Cette loi ayant suscité beaucoup de réactions et de débats, cette étude a pour objectif connaître et d’évaluer la perception des parents de jeunes enfants sur l’obligation vaccinale et sur la vaccination en général. Méthodes : une étude quantitative descriptive transversale a été menée auprès de 180 parents d’enfants de 0 à 6 ans dans la région de Montpellier durant la période de Septembre 2018 à septembre 2019. Résultats : 86% des parents vont vacciner leur enfant. Seul 1,7% vont jusqu’à vouloir déscolariser leur enfant. Quant à la confiance vaccinale, on retrouve une moyenne de 13/20 sur une échelle de confiance allant de 0 à 20 ainsi que près de 71% des parents qui sont tout à fait et/ou plutôt d’accord sur l’efficacité des vaccins. Le caractère obligatoire n’est pas entièrement accepté (53% d’opinion très ou plutôt favorable) et plus de la moitié (52%) pense que cela représente une atteinte à la liberté des citoyens. Il persiste des inquiétudes sur les adjuvants (45% des parents) ainsi que sur les vaccins ayant fait l’objet de diverses polémiques comme l’hépatite B (60% d’opinion favorable). Enfin, l’on retrouve une faible connaissance globale sur la vaccination (75% des parents). Conclusion : Les résultats montrent que la loi sera bien suivie par les parents malgré le caractère obligatoire moins accepté entrainant une vaccination par contrainte et non par adhésion. La perception des parents des jeunes enfants sur l’obligation vaccinale revêt un caractère complexe qui mêlent à la fois des à priori, un faible niveau de connaissance, un manque d’information mais aussi un ressentiment propre selon l’histoire et l’expérience personnelle de chacun envers les vaccins. C’est pourquoi le médecin généraliste ainsi que le pédiatre sont les premiers acteurs dans la prévention car ils sont à la fois les interlocuteurs privilégiés, les prescripteurs et les acteurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse ismael BENAISSA.pdf (4.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02921586 , version 1 (25-08-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02921586 , version 1

Cite

Ismaël Benaissa. Obligation vaccinale : perception des parents de jeunes enfants. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02921586⟩
146 View
71 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More