La co-construction de l’action publique dans le secteur énergétique au Costa Rica : la planification du barrage hydroélectrique San Rafael entre acceptation et contestation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

La co-construction de l’action publique dans le secteur énergétique au Costa Rica : la planification du barrage hydroélectrique San Rafael entre acceptation et contestation

Abstract

El 16 de julio de 2019 el Comité Pro Rescate del Río San Rafael recibió una noticia que esperaba desde hace mucho tiempo. El Ministerio de Ambiente y Energía (MINAE) niega la declaración de conveniencia nacional, necesaria a la empresa H Solís para empezar la construcción del proyecto hidroeléctrico San Rafael. Esta decisión, en contradición con todas las otras resoluciones públicas relativas al PH, nos invita a reflexionar sobre las fronteras sociales y privadas de la acción pública en el contexto costarricense. Después de habernos dado cuenta del debate nacional acerca del desarrollo energético y de la influencia de la arena transnacional en la elaboración de las políticas energéticas, vamos a enfocarnos en el pueblo de San Rafael. Aquí, H Solís desde 2011 intenta crear un ambiente social pacificado y propicio a la realización del proyecto y promueve su compromiso por el desarrollo sostenible del distrito y de la nación. Sin embargo, las posiciones de los habitantes con respeto a la proposición de la empresa y de los servicios sociales y ambientales que la acompañan son fluidas y variables. A pesar de esa fragmentación social, aparece un movimiento contestatario que consigue influir sobre la decisión final del MINAE. En un marco de liberalización del sector eléctrico, donde es difícil identificar la autoridad última en materia energética, observaremos el papel que tienen las relaciones interpersonales en la aproximación entre actores sociales, privados y Estado.
Le 16 juillet 2019 le Comité Pro Rescate del Río San Rafael reçoit une nouvelle qu’il espérait arriver depuis longtemps. Le Ministère de l’Environnement et de l’Énergie (MINAE) nie la déclaration d’intérêt nationale, nécessaire à l’entreprise costaricienne H Solís pour commencer la construction du projet hydroélectrique San Rafael. Cette choix, à contre-courant de toutes les autres résolutions publiques ayant eu lieu depuis 2013, constitue une porte d’entrée intéressante pour réfléchir au brouillage des frontières entre société civile, État et marché dans le contexte costaricien. Après avoir donné un aperçu du débat national autour du développement énergétique et rendu compte de l’influence de l’arène transnationale dans l’élaboration des politiques énergétiques, nous allons nous focaliser sur le village de San Rafael. Ici, H Solís s’investisse depuis 2011 dans la consolidation d’un environnement social pacifié et propice à la réalisation du projet, tout en sponsorisant son engagement au développement durable du district et de la nation. Cependant, les postures des habitants sont fluides et variables vis-à-vis de la proposition du projet et des offres des services sociaux et environnementaux qui l’accompagne. Cette fragmentation sociale n’empêche pas la création d’un mouvement ouvertement contestataire qui, en construisant un réseaux d’alliances avec d’autres acteurs sociaux et des partis politiques, arrive à influencer la décision finale du MINAE. Dans un cadre de libéralisation du secteur électrique, qui rend difficilement identifiable l’autorité décisionnaire en matière énergétique, on observera le rôle joué par les relations interpersonnelles dans le rapprochement entre acteurs sociaux, privés et État.
Fichier principal
Vignette du fichier
TRAMEZZANI_Mémoire M2-final.pdf (3.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02923403 , version 1 (25-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02923403 , version 1

Cite

Marta Tramezzani. La co-construction de l’action publique dans le secteur énergétique au Costa Rica : la planification du barrage hydroélectrique San Rafael entre acceptation et contestation. Sciences de l'Homme et Société. 2020. ⟨dumas-02923403⟩
57 View
132 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More