Caractéristiques épidémiologiques des patients atteints d’hépatite C sur le territoire ouest de l’île de La Réunion. Cohorte de 412 patients diagnostiqués entre 1995 et 2016 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Epidemiological characteristics of patients infected with hepatitis C in the west territory of the Reunion island. Cohort of 412 patients between 1995 and 2016

Caractéristiques épidémiologiques des patients atteints d’hépatite C sur le territoire ouest de l’île de La Réunion. Cohorte de 412 patients diagnostiqués entre 1995 et 2016

Abstract

Introduction: There has been no study evaluating epidemiological characteristics of patients infected with hepatitis C (HCV virus) in Reunion island since 2011. Since it seemed that those characteristics had changed as well as demographics in Reunion island, we decided to conduct a study to update those data. Objectives: Our primary goal was to update the epidemiological analysis done by Dr Thurieau before 2011 with patients diagnosed between January 1st 2011 and December 31st 2016. Our secondary goal was to compare epidemiological data from patients diagnosed before and after January 2011. Conclusion: Epidemiological characteristics of patients infected with hepatitis C in the western part of Reunion island diagnosed after 2011 have changed since the Thurieau study. Transfusion and IV drug abuse are not the main mode of transmission anymore. Indeed there is almost no IV drug abuse in Reunion island and blood transfusion safety has greatly improved. Contamination through minor iatrogenesis could represent up to 6 out of 10 new cases. Reunion island’s unique geographical situation in a high HCV prevalence area (the Indian Ocean area) could be the main reason for this. Future screening campaigns for hepatitis C in Reunion island should take into account those new data.
Introduction : Depuis 2011, aucune étude sur les caractéristiques épidémiologiques des patients porteurs d’une hépatite C (VHC) à La Réunion n’a été réalisée. Devant l’évolution démographique de la population réunionnaise et le constat d’une modification des caractéristiques des patients VHC vus en pratique clinique, nous avons réactualisé ces données. Objectif : Poursuivre, chez les patients VHC dépistés entre le 1er Janvier 2011 et le 31 Décembre 2016, le travail épidémiologique initié par le Dr Thurieau avant 2011. Comparer secondairement les caractéristiques épidémiologiques des populations diagnostiquées avant et après 2011. Conclusion : Les caractéristiques épidémiologiques des patients porteurs d’une hépatite C dans l’Ouest de La Réunion diagnostiquée après 2011 ont évolué par rapport aux résultats de l’étude du Dr Thurieau. La toxicomanie et la transfusion ne sont plus les facteurs majeurs de contamination du fait d’une sécurité transfusionnelle renforcée et d’une quasi-absence de toxicomanie active sur l’île. La contamination par iatrogénie mineure pourrait représenter près de 6 nouveaux cas sur 10. La situation géographique particulière de La Réunion (région Océan Indien à forte prévalence du virus de l’hépatite C) pourrait en être la principale cause. Les futures campagnes de dépistage de l’hépatite C à La Réunion devront tenir compte de ces nouvelles données.
Fichier principal
Vignette du fichier
Chane-teng_Thomas_34005945.pdf (836.3 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02926766 , version 1 (01-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02926766 , version 1

Cite

Thomas Chane-Teng. Caractéristiques épidémiologiques des patients atteints d’hépatite C sur le territoire ouest de l’île de La Réunion. Cohorte de 412 patients diagnostiqués entre 1995 et 2016. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02926766⟩
140 View
247 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More