Dopage par le sang et l'érythropoiétine - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 1993

Dopage par le sang et l'érythropoiétine

Nadia Morand Mette
  • Function : Author
  • PersonId : 1076629

Abstract

Le dopage fait partie intégrante du sport depuis toujours. Après un rappel de la physiologie du sport (consommation maximale en O2, Cheminement de l’O2, limites de l'exercice aérobie), seront envisagés le dopage par le sang et le dopage par erythropoiétine humaine recombinante : deux méthodes tendant à augmenter le nombre de globules rouges et utilisées pour améliorer les performances d'endurance. De nombreux auteurs se sont intéressés au bénéfice du dopage par le sang, mais celui-ci reste très controversé… En revanche, les dangers de ces deux moyens d'améliorer la performance sont beaucoup mieux connus, le principal risque étant l'augmentation de la viscosité sanguine avec toutes ses conséquences. Ces deux dopages se caractérisent aussi par le fait qu'ils restent encore indécelables.
Fichier principal
Vignette du fichier
1993GRE17033_morand_mette_nadia(1)(D)_SO_version_diffusion.pdf (4.63 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-02932460 , version 1 (07-09-2020)

Identifiers

Cite

Nadia Morand Mette. Dopage par le sang et l'érythropoiétine. Sciences pharmaceutiques. 1993. ⟨dumas-02932460⟩
59 View
1320 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More