Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Dopage par le sang et l'érythropoiétine

Résumé : Le dopage fait partie intégrante du sport depuis toujours. Après un rappel de la physiologie du sport (consommation maximale en O2, Cheminement de l’O2, limites de l'exercice aérobie), seront envisagés le dopage par le sang et le dopage par erythropoiétine humaine recombinante : deux méthodes tendant à augmenter le nombre de globules rouges et utilisées pour améliorer les performances d'endurance. De nombreux auteurs se sont intéressés au bénéfice du dopage par le sang, mais celui-ci reste très controversé… En revanche, les dangers de ces deux moyens d'améliorer la performance sont beaucoup mieux connus, le principal risque étant l'augmentation de la viscosité sanguine avec toutes ses conséquences. Ces deux dopages se caractérisent aussi par le fait qu'ils restent encore indécelables.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [108 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02932460
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Monday, September 7, 2020 - 6:23:15 PM
Last modification on : Wednesday, September 9, 2020 - 3:33:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02932460, version 1

Collections

Citation

Nadia Morand Mette. Dopage par le sang et l'érythropoiétine. Sciences pharmaceutiques. 1993. ⟨dumas-02932460⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

8