Enquête de pratiques professionnelles auprès des médecins exerçants aux urgences de Nouvelle Aquitaine au sujet des techniques de réduction de la pronation douloureuse de l’enfant - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Survey of professional practices among physicians working in emergencies in Nouvelle Aquitaine about techniques for reducing pulled elbow in children

Enquête de pratiques professionnelles auprès des médecins exerçants aux urgences de Nouvelle Aquitaine au sujet des techniques de réduction de la pronation douloureuse de l’enfant

Abstract

Background and aim: the nursmaid’s elbow (NE) is an extremely common traumatic pathology in children for which there are two reduction techniques: the classic supination- flexion (SF) and the least known forced pronation (FP) which would be more effective. The objectives of the study were to measure the prevalence of the use of these techniques by emergency doctors and their knowledge. Method: the study took place from the 1st January to the 1st June 2019, with a questionnaire sent to physicians working in an emergency department from Nouvelle Aquitaine. This allowed to collect the technique used (SF, FP or both) and to assess medical skills about the NE through their theoretical knowledge and level of mastery of the reductive techniques. Results: only 4% of physicians use FP, while 11% consider it more effective. 55% have received training on NE but 34% have good skills. Almost all physicians received training on reduction technique per SF (97.1%) but very little on FP (19%). Paradoxically, self-trained physicians have better skills than those with specific NE training. Also, we find the same level of skills that doctors have or have not received training. On the other hand, 67% of physicians who have reduced less than 5 NE have mastered the technique they use, and this mastery is similar in emergency doctors who have been practicing for less than 2 years and more than 10 years. Discussions: extremely few doctors use exclusively the FP maneuver which would be the most effective. Nevertheless, this is a rapid learning technique and its mastery seems to be preserved over time. This study shows that emergency doctors would have poor skills and be poorly trained in this pathology, which would explain the lack of use of the FP. Conclusion: this study shows that emergency department physicians primarily use the least effective reduction technique and that there are gaps in their training. It would therefore be useful to improve the teaching of this paediatric pathology in the training of current and future emergency doctors, particularly with the establishment of the emergency medicine DES. We propose a decision algorithm for medical management of a PD in the emergency department.
Introduction : la pronation douloureuse (PD) est une pathologie traumatique extrêmement fréquente chez l’enfant pour laquelle il existe deux techniques de réduction : la classique « supination-flexion » (SF) et la moins connue « pronation forcée » (PF) qui pourtant serait plus efficace. Les objectifs de l’étude étaient de mesurer la prévalence de l’utilisation de ces techniques par les urgentistes ainsi que leurs connaissances. Matériel et méthodes : l’étude s’est déroulée du 1er janvier au 1er juin 2019 avec envoi d’un questionnaire aux médecins de Nouvelle Aquitaine exerçant dans un service d’urgence. Celui- ci a permis de recueillir la technique utilisée (SF, PF ou les deux) et d’évaluer les compétences médicales au sujet de la PD via leurs connaissances théoriques et leur niveau de maitrise des manœuvres réductionnelles. Résultats : seulement 4% des médecins utilisent la PF, alors que 11% la considère plus efficace. 55% ont reçu une formation sur la PD mais 34% ont de bonnes compétences. La quasi- totalité des médecins ont reçu une formation sur la technique de réduction par SF (97,1%) mais très peu sur la PF (19%). Paradoxalement, les médecins s’étant auto-formés ont de meilleures compétences que ceux ayant reçu une formation spécifique sur la PD. Aussi, on retrouve le même niveau de compétence que les médecins aient reçu ou pas une formation. D’autre part, 67% des médecins ayant réduit moins de 5 PD maîtrisent la technique qu’ils utilisent, et cette maîtrise est similaire chez les médecins exerçant aux urgences depuis moins de 2 ans et plus de 10 ans. Discussion : extrêmement peu de médecins utilisent exclusivement la manœuvre en PF qui pourtant serait la plus efficace. Néanmoins, cette technique est d’apprentissage rapide et sa maîtrise semble se conserver avec le temps. Cette étude montre que les urgentistes auraient de mauvaises compétences et seraient peu formés à cette pathologie ce qui expliquerait l’absence d’utilisation de la PF. Conclusion : cette étude montre que les médecins exerçant aux urgences utilisent principalement la technique de réduction la moins efficace et qu’il y a des lacunes dans leur formation. Il serait donc utile d’améliorer l’enseignement de cette pathologie pédiatrique dans la formation des urgentistes actuels et futurs notamment avec la mise en place du DES de médecine d’urgence. Nous proposons un algorithme décisionnel de prise en charge médicale d’une PD aux urgences.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Drillon.pdf (7.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02933577 , version 1 (08-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02933577 , version 1

Cite

Rudy Drillon. Enquête de pratiques professionnelles auprès des médecins exerçants aux urgences de Nouvelle Aquitaine au sujet des techniques de réduction de la pronation douloureuse de l’enfant. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02933577⟩
67 View
360 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More