Revue de pertinence pluridisciplinaire des prescriptions médicamenteuses : optimisation de la prise en charge des résidents de l’EHPAD - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Review of the multidisciplinary relevance of medical prescriptions: optimization of the care provided for retirement home residents

Revue de pertinence pluridisciplinaire des prescriptions médicamenteuses : optimisation de la prise en charge des résidents de l’EHPAD

Abstract

Introduction: The occurrence of pathophysiological changes, coupled with an increased risk of drug interactions, increases the exposure of the elderly population to drug iatrogenicity, and also increases the deleterious effects of drug iatrogeny. It is therefore essential to review regularly and optimize the prescription of elderly subjects. Objective: The goal of this work is to optimise the care of retirement home residents by setting up a multidisciplinary group to review the relevance of prescriptions (RRP), and to assess the impact of this approach. Material and method: We carried out an observational, longitudinal and mono-centric study over a five-month period that included 43 residents. The RRP was carried out for each patient in 3 stages: pharmaceutical analysis, multidisciplinary meeting and reassessment at 1 month. Results: The implementation of the multidisciplinary RPP resulted in a significant reduction in the number of drugs per prescription. A decrease of 30.7% was observed, which, after a one-month period, stabilized at 37.3%. The number of potentially inappropriate medications also declined significantly. With regard to the Laroche criteria, there was a decrease of 59.5% and then 70.3% after one month. For the STOPP criteria, a decrease of 62.4% was confirmed at one month (67.3%). Among the drugs stopped or substituted, some had anticholinergic or sedative properties, leading to a decrease in the DBI score of 41.25% then 45% at 1 month. As far as under-prescription is concerned, 54 START criteria were identified. Conclusion: These positive results highlight the importance of both multidisciplinary RRP and implication of each actor in optimising drug management. However, this time-consuming activity requires a reflection on the priorisation of patients. This would allow, by extending this process to other sectors, to initiate an improvement in professional practices.
Introduction : La survenue de modifications physiopathologiques, associée à l’augmentation du risque d’interactions médicamenteuses, exposent davantage la population âge à l’iatrogénie médicamenteuse et en majorent les effets délétères. Il est donc essentiel de revoir et d’optimiser régulièrement les prescriptions des sujets âgés. Objectif : L’objectif de ce travail était d’optimiser la prise en charge (PEC) des résidents de l’EHPAD en constituant un groupe pluridisciplinaire de revue de pertinence des prescriptions (RPP) et d’évaluer l’impact de cette démarche. Matériel et Méthode : Nous avons réalisé une étude observationnelle, longitudinale et mono-centrique sur une période de 5 mois qui a inclus 43 résidents. La RPP s’est déroulée, pour chaque patient, en 3 étapes : analyse pharmaceutique, réunion pluridisciplinaire et réévaluation à 1 mois. Résultats : La mise en place de la RPP pluridisciplinaire a permis de diminuer significativement le nombre de médicaments par ordonnance. On constate une baisse de 30,7% qui, après un recul d’un mois, se stabilise à 37,3%. Le nombre de médicaments potentiellement inappropriés a également régressé. Concernant les critères de Laroche, on enregistre une baisse de 59,5% puis de 70,3% après 1 mois. Pour les critères STOPP, on retrouve une décroissance de 62,4% confirmée à 1 mois (67,3%). Parmi les médicaments arrêtés ou substitués, certains avaient des propriétés anticholinergiques ou sédatives, ce qui a permis de constater une diminution du score DBI de 41,25% puis de 45%. Concernant la sous-prescription, 54 critères START ont été identifiés. Conclusion : Ces résultats positifs montrent l’intérêt des RPP pluridisciplinaires et l’importance de chaque acteur dans l’optimisation de la PEC médicamenteuse. Cependant, cette activité chronophage nécessite une réflexion quant! à la priorisation des patients. Cela permettrait, en l’élargissant à d’autres secteurs, d’engager une démarche d’amélioration des pratiques professionnelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2020_Andre.pdf (1.57 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02936519 , version 1 (11-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02936519 , version 1

Cite

Mathilde Andre. Revue de pertinence pluridisciplinaire des prescriptions médicamenteuses : optimisation de la prise en charge des résidents de l’EHPAD. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02936519⟩
94 View
375 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More