Effets d’un entraînement intensif et ciblé sur les processus phonologiques sous-jacents dans la dyslexie développementale : étude de cas - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Effets d’un entraînement intensif et ciblé sur les processus phonologiques sous-jacents dans la dyslexie développementale : étude de cas

Abstract

Developmental dyslexia is a disorder that results in a wide range of learning disability in reading and spelling. To date, the general idea is that phonological disorder is the most frequent, whether isolated or associated with visual-attentional deficits (mixed dyslexia). Indeed, the reading performances are directly related to underlying cognitive processes such as short-term verbal memory, automated rapid naming, phonological and phonemic consciousness. Therefore, these processes are disrupted in the context of phonological originated dyslexia. As a result, numerous studies have been conducted to provide targeted and intensive training to strengthen them (Ehri et al., 2001; Galuschka et al., 2014; Torgesen et al., 1992). Then, we study a sample of two fifth-grade children with dyslexia in order to evaluate the reliability of short-term training focused on underlying phonological processes. Following a two-month classic speech-language follow-up, we offered them computerized audio-phonological training (RAPDYS and PHONOPIDOW) based on fusion and word segmentation tasks. The duration of this training was scheduled on two months, at a rate of 5 days per week, for 15 to 20 minutes. Our main objective was to measure the impact of our reading and spelling performance training in comparison to non-specific support. The results of this experiment showed a significant improvement in reading performance for both children, regardless of their reading profile (mixed and surface) following the intensive training period.
La dyslexie développementale est un trouble qui renvoie à une multitude de manifestations comportementales en lecture et en orthographe. Il existe à ce jour un consensus selon lequel le trouble phonologique est le plus fréquemment rencontré, qu’il soit isolé ou associé à un déficit visuo-attentionnel (dyslexie mixte). En effet, l’efficience de la lecture dépend directement de processus cognitifs sous-jacents que sont la mémoire à court terme verbale, la dénomination rapide automatisée, et la conscience phonologique et phonémique. Ces processus se trouvent ainsi perturbés dans le cadre de la dyslexie d’origine phonologique. C’est pourquoi, de nombreuses études ont été menées afin de proposer des entraînement ciblés et intensifs visant à les renforcer (Ehri et al., 2001 ; Galuschka et al., 2014 ; Torgesen et al., 1992). Dans la continuité de ces travaux, nous nous sommes interrogés sur l’intérêt de proposer un entraînement court, ciblé sur les processus phonologiques sous-jacents. A cette fin, nous avons sélectionné deux enfants de CM2 porteurs d’une dyslexie. Suite à un suivi orthophonique classique de deux mois, nous leur avons proposé un entraînement audio-phonologique informatisé (RAPDYS et PHONOPIDOW), associé à des tâches de fusion et de segmentation de mots. La durée de cet entraînement a été fixée à deux mois, à raison de 5 jours par semaine, pendant 15 à 20 minutes. Notre objectif principal était de mesurer l’impact de notre entraînement, en comparaison d’une prise en charge non spécifique, sur les performances en lecture et en orthographe. Les résultats de cette expérimentation ont montré une amélioration notable des performances en lecture des deux enfants, quel que soit leur profil de lecture (mixte et de surface) suite à la période d’entraînement intensif.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020NICEMO01.pdf (3.48 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02939372 , version 1 (15-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02939372 , version 1

Cite

Apolline Accary. Effets d’un entraînement intensif et ciblé sur les processus phonologiques sous-jacents dans la dyslexie développementale : étude de cas. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02939372⟩
227 View
787 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More