Identification de facteurs psycho-sociaux associés au délai diagnostique dans les carcinomes basocellulaires avancés - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Identification of psychosocial factors associated with the delay in diagnosis in advanced basal cell carcinomas

Identification de facteurs psycho-sociaux associés au délai diagnostique dans les carcinomes basocellulaires avancés

Abstract

Introduction. Local malignant potential of BCC can lead in advanced stages to the destruction of underlying tissues and significant morbidity. The primary risk factor for progression of aBCC is the long duration of the tumour, which results from delay in seeking medical care. Objectives. To assess implication of psychosocial factors in the delay before the first medical consultation among patients with aBCC, in order to identified factors potentially targetable for an earlier diagnosis. Methods. We crossed the information from two independent sources: (1) a qualitative meta-analysis of the literature; (2) semi-structured interviews with patients with advanced BCC and oncodermatology caregivers. The qualitative analysis of the data collected allowed the development of synthetic logical models. Results. The most relevant barriers identified, also found in literature, were the “fear of the diagnosis”, “the lack of knowledges concerning skin related problems”, “denial/avoidance”. The qualitative prospective study included 14 patients and 12 caregivers. In literature, “negligence” presumed to be the main cause for the delay in most studies. Patients emphasized on their weariness in the medical community, preferred to maintain their quality of life and to avoid to congest the medical environment for minor health problems. Levers more reported in the decision making to seeking medical help were the “pressure from relatives to seek medical help”, “evolution of side effects” and to be “dispose to talk about disease”. Conclusion. We propose a logical model of change to explain how psychosocial factors are involved in the delay before the first medical consultation among patients with aBCC, and how help an earlier presentation.
Introduction. Le potentiel de malignité locale des CBC peut conduire, à des stades avancés, à la destruction des tissus sous-jacents et à une morbidité importante. Le principal facteur de risque de progression du CBC est la longue durée de la tumeur, qui résulte d'un retard dans la recherche de soins médicaux. Objectifs. Évaluer l'implication des facteurs psychosociaux dans le délai avant la première consultation médicale chez les patients atteints de CBCa, afin d'identifier ceux pouvant être ciblés par des mesures d’action. Méthodes. Nous avons choisi de trianguler les informations collectées à partir de deux méthodes d’investigations indépendantes : (1) une méta-analyse qualitative de la littérature ; (2) des entretiens semi-directifs, pour recueillir et analyser le point de vue des patients porteurs de CBC avancés et des soignants en oncodermatologie. L’analyse qualitative des données recueillies consistait en des analyses lexicographiques et thématiques, et l’élaboration de modèles logiques synthétiques. Résultats. L’étude prospective qualitative a inclus 14 patients et 12 soignants. Les obstacles les plus pertinents identifiés, également retrouvés dans la littérature, étaient le manque de connaissances concernant les problèmes cutanés, la peur du diagnostic, le déni et l'évitement. Les patients insistaient sur leur lassitude du milieu médical, la volonté de préserver leur qualité de vie et une volonté de ne pas encombrer le milieu médical pour des problèmes de santé mineurs. Dans la littérature, la négligence était présumée être la principale cause du retard de présentation des patients. Les leviers les plus rapportés comme motivant la décision de consulter étaient la pression exercée par des proches pour recourir à des soins, l'évolution des symptômes et de la tumeur, et le fait que le patient soit disposé à parler de sa maladie. Conclusion. Nous proposons une modélisation des facteurs psychosociaux impliqués dans le retard de présentation des patients atteints de CBCa. L’éducation de la population aux signes d’alerte précoces d’un CBC et la formation des soignants de proximité à une attitude empathique et rassurante pourraient être proposés pour favoriser une prise en charge plus précoce.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Legrand.pdf (15.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02941078 , version 1 (16-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02941078 , version 1

Cite

Adeline Legrand. Identification de facteurs psycho-sociaux associés au délai diagnostique dans les carcinomes basocellulaires avancés. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02941078⟩
49 View
27 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More