S’envelopper pour exister : l’intérêt d’une (re)structuration des enveloppes psychocorporelles pour restaurer le sentiment d’exister, en prise en charge psychomotrice - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

S’envelopper pour exister : l’intérêt d’une (re)structuration des enveloppes psychocorporelles pour restaurer le sentiment d’exister, en prise en charge psychomotrice

Abstract

Danny and Thomas, two 8-year-old children are admitted in child psychiatry. They are anxious, restless and have difficulty integrating their body boundaries. Both having a troubled childhood, they seem to have internal insecurity. Their behavior reflects a sensory seek for an envelope. The clinical study of these two children highlights a need for containment, a need for integration of their psycho-bodily envelopes, which do not seem sufficiently structured.
In a psychomotor session, they replay scenes from the archaic, a fusional therapist – patient relationship equivalent to that of a mother and her baby. The sensory effect of various objects on their bodies soothes them and reduces their anxieties. They gradually get a psychic representation of their body. Psychomotor allows them to feel that they exist.
Danny et Thomas, deux enfants de 8 ans consultent en pédopsychiatrie. Ils sont angoissés, agités et ont des difficultés d’intégration de leurs limites corporelles. Ayant tous les deux un passé infantile troublant, ils semblent détenir une insécurité interne. Leur comportement témoigne d’une recherche sensorielle d’enveloppe. L’étude clinique de ces deux enfants fait ressortir un besoin de contenance, un besoin d’intégration de leurs enveloppes psychocorporelles, qui ne semblent pas suffisamment structurées.
En séance de psychomotricité, ils rejouent des scènes de l’archaïque, d’une relation fusionnelle thérapeute – patient apparentée à celle d’une mère et de son bébé. L’effet sensoriel de divers objets sur leur corps les apaise et diminue leurs angoisses. Ils obtiennent progressivement une représentation psychique de leur corps. La psychomotricité leur permet de se sentir exister.
Fichier principal
Vignette du fichier
42_MEM_PSYCHOMOT_2020_POYET_Lucie.pdf (978.95 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02944039 , version 1 (21-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02944039 , version 1

Cite

Lucie Poyet. S’envelopper pour exister : l’intérêt d’une (re)structuration des enveloppes psychocorporelles pour restaurer le sentiment d’exister, en prise en charge psychomotrice. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02944039⟩
235 View
444 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More