Apports de la méditation pleine conscience et de l’art-thérapie dans le cadre d’une double prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Apports de la méditation pleine conscience et de l’art-thérapie dans le cadre d’une double prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants

Abstract

Alzheimer's disease affects 1.2 million French people. The caregivers are at the forefront when dealing with the psychological and behavioral symptoms the disease implies. Patients and caregivers suffer from the impact of the disease on their anxiety, stress, self-esteem and quality of life. Hence, we have focused on two non-medicinal interventions, mindfulness meditation and art therapy, adapting a mindfulness-based program for Alzheimer's patients and their caregivers.
In both the short term and long run, the art mediated meditation practice had a beneficial impact on the patient's stress and self-esteem; anxiety decreased only in the short term. Meditation also showed a long-term effect on the caregiver's anxiety, stress and self-esteem. In this dyad, the quality of life and the burden that relies on the caregiver only increased in the long run.
These results show the importance of stress and anxiety on the self-esteem and quality of life of both the person suffering from Alzheimer's disease and the caregiver, as well as on the burden the caregiver bears. We could therefore set aside a meditation time at the beginning of the session for the patient and caregiver to lower the anxiety and stress thresholds that can be harmful to the patient. By focusing and refocusing on the patient and on the present moment, this would allow the patient to be fully present in the speech and language therapy session, which requires significant attentional and cognitive resources.
La maladie d’Alzheimer touche 1,2 million de français. Face aux symptômes psychologiques et comportementaux qu’elle implique, ce sont les aidants qui sont en première ligne. Patients et aidants souffrent de l’impact de la maladie sur leur anxiété, stress, estime de soi et qualité de vie. C’est pourquoi nous nous sommes intéressés à deux interventions non-médicamenteuses, la méditation pleine conscience et l’art-thérapie, en adaptant un programme basé sur la pleine conscience pour les malades d’Alzheimer et leurs aidants.
À court et long termes, la pratique méditative à médiation artistique a eu un impact bénéfique sur le stress et l’estime de soi du patient ; l’anxiété n’ayant diminué qu’à court terme. La méditation a aussi montré un effet à long terme sur l’anxiété, le stress et l’estime de soi de l’aidante. La qualité de vie au sein de cette dyade et le fardeau de l’aidante n’ont donc augmenté qu’à long terme.
Ces résultats montrent de ce fait l’importance que jouent le stress et l’anxiété sur l’estime de soi et la qualité de vie du malade d’Alzheimer et de son aidant, mais aussi sur le fardeau de ce dernier. Nous pourrions de ce fait réserver un temps de méditation en début de séance pour le patient et son aidant, afin de faire baisser les seuils d’anxiété et de stress qui peuvent lui être délétères. En focalisant et recentrant le patient sur lui et sur le moment présent, cela permettrait au patient d’être pleinement présent dans la séance orthophonique qui demande des ressources attentionnelles et cognitives importantes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020NICEMO22.pdf (1.16 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02944402 , version 1 (21-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02944402 , version 1

Cite

Manon Guerrero. Apports de la méditation pleine conscience et de l’art-thérapie dans le cadre d’une double prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02944402⟩
165 View
803 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More