Les déterminants lésionnels en IRM de l'apathie dans les maladies neurodégénératives corticales - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Les déterminants lésionnels en IRM de l'apathie dans les maladies neurodégénératives corticales

Abstract

Introduction : les mécanismes de l’hypoactivité avec apathie, trouble comportemental très fréquent, restent méconnus. L’objectif de notre étude était de préciser les corrélats anatomiques de l’hypoactivité globale-apathie dans ces pathologies en contrôlant l’effet des troubles dépressifs et cognitifs. Population et méthodes : nous avons inclus les 125 patients consultant au Centre Mémoire Ressources et Recherche d’Amiens (janvier 2013 - mai 2019) répondant aux diagnostics de maladies neurodégénératives corticales, ayant bénéficié d’un bilan neuropsychologique complet (incluant une évaluation préalablement validée de l’hypoactivité avec apathie) et d’une IRM cérébrale avec séquences 3DT1 haute résolution. Résultats : l’hypoactivité-apathie était associée à la sévérité des troubles cognitifs (p=0,006) et dépressifs (p=0,002) et ce de façon variable (p=0,003) selon les affections : ainsi la dégénérescence fronto-temporale (DFT) entrainait une hypoactivité plus sévère à troubles cognitifs et dépressifs similaires (p=0,0001). Les analyses multivariées post-Voxel-Based Morphometry montrèrent que seules les portions orbitaires gauche et droite de F2 et F3 et l’amygdale gauche constituaient des facteurs indépendamment associés à l’hypoactivité-apathie. La contribution de ces structures différait selon la composante action-motrice, cognitive et émotionnelle de l’hypoactivité-apathie. Discussion et conclusion : notre étude révèle (1) que les mécanismes de l’hypoactivité-apathie diffèrent selon les pathologies, avec notamment une prédominance du trouble de contrôle comportemental dans la DFT et une contribution des troubles cognitifs et dépressifs dans la maladie d’Alzheimer (MA), et (2) que l’atrophie des portions orbitaires gauche et droite de F2 et F3 et l’amygdale gauche constituent les seuls facteurs indépendamment associés à l’hypoactivité-apathie dans ces pathologies neurodégénératives à prédominance corticale.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020AMIEM072_Syriani_Frédéric.pdf (2.32 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02950714 , version 1 (13-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02950714 , version 1

Cite

Frédéric Syriani. Les déterminants lésionnels en IRM de l'apathie dans les maladies neurodégénératives corticales. Neurosciences. 2020. ⟨dumas-02950714⟩
132 View
206 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More