Comment le médecin généraliste peut il apporter une information adaptée en matière de connaissances et de prévention des Infections Sexuellement Transmissibles chez les femmes de 18 à 29 ans ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Comment le médecin généraliste peut il apporter une information adaptée en matière de connaissances et de prévention des Infections Sexuellement Transmissibles chez les femmes de 18 à 29 ans ?

Abstract

Introduction : les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) constituent un problème majeur de santé publique du fait d’une nette augmentation de leur incidence depuis une vingtaine d’année, d’autant plus que leur expression est souvent silencieuse. Ceci s’inscrit dans un contexte d’évolution de la sexualité et d’un manque de connaissances dans la population générale concernant les IST et leurs moyens de prévention. Objectifs : explorer les attentes de femmes âgées de 18 à 29 ans concernant l’abord des IST et leurs moyens de prévention en médecine générale et prendre connaissances de leurs représentations des IST, de leurs comportements préventifs ainsi que des facteurs d’influence de ces éléments. Matériel et méthode : étude observationnelle qualitative basée sur l’analyse thématique d’entretiens individuels semi dirigés réalisés auprès de onze patientes âgées de 19 à 28 ans consultant au CeGIDD de l’hôpital St Eloi ou dans deux cabinets de médecine générale entre Mars et Septembre 2018. Résultats : les IST, souvent réduites au VIH, évoquent la vulnérabilité, la méconnaissance, la peur, le danger, la honte et révèlent d’importants tabous. L’usage de préservatifs et la réalisation de bilans de dépistages sont hétérogènes. Les principaux facteurs d’influence retrouvés sont l’éducation sexuelle, le milieu social, la maturité et la relation entretenue avec le partenaire. Le médecin traitant doit créer un espace de discussion ouvert au sujet de la sexualité au sein d’une prise en charge globale de chaque patient-e. Il doit questionner régulièrement ses patient-e-s en adoptant une attitude bienveillante et non jugeante. Il est tenu de sensibiliser ses patient-e-s aux IST et leurs moyens de prévention de manière personnalisée en fonction de leurs besoins. Enfin il doit proposer de réaliser régulièrement des bilans de dépistage adaptés à chacun de ses patient-e-s. Conclusion : le médecin généraliste a un rôle majeur dans la prévention des IST. Afin de se perfectionner la réalisation de formations est essentielle, tant sur les IST que sur les techniques de communication.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_Bally_Solene.pdf (3.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02952284 , version 1 (29-09-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02952284 , version 1

Cite

Solène Bally. Comment le médecin généraliste peut il apporter une information adaptée en matière de connaissances et de prévention des Infections Sexuellement Transmissibles chez les femmes de 18 à 29 ans ?. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02952284⟩
136 View
215 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More