Évaluation du pronostic materno-fœtal chez des femmes avec un antécédent de chirurgie bariatrique comparativement à celui de femmes obèses non opérées - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Évaluation du pronostic materno-fœtal chez des femmes avec un antécédent de chirurgie bariatrique comparativement à celui de femmes obèses non opérées

Abstract

Introduction : le nombre de chirurgies bariatriques, notamment chez la femme en âge de procréer est en constante augmentation. La grossesse après chirurgie bariatrique maternelle est donc une situation clinique à laquelle les praticiens sont de plus en plus confrontés. La littérature actuelle est inconstante sur les risques qui peuvent y être associés et s’est peu intéressée à l’implication du statut nutritionnel de ces patientes dans la survenue de complications maternelles ou fœtales. Objectifs : évaluer le pronostic materno-fœtal des grossesses après chirurgie bariatrique comparativement à celui de grossesses chez des femmes obèses non-opérées. Établir un état des lieux du statut nutritionnel et du suivi pendant la grossesse de ces patientes aux antécédents de chirurgie bariatrique. Matériels et méthodes : nous avons conduit une étude observationnelle rétrospective basée sur les données de grossesse obtenues à partir du dossier médical informatisé de femmes ayant accouché entre Décembre 2017 et Juillet 2019 au CHU de La Conception. Résultats : 19 femmes avec un antécédent de chirurgie bariatrique et 254 femmes obèses non-opérées étaient incluses dans cette étude. La chirurgie bariatrique comparativement à l’obésité sans chirurgie préalable était associée de façon significative à un poids de naissance plus faible (3068,6 ± 504,2 g vs 3386,1 ± 660,9 g ; p=0,006) et à cinq fois plus de malformations congénitales chez les nouveaux nés (21,1% vs 4,1% ; p=0,013). Il existait dans les grossesses après chirurgie bariatrique une tendance à la diminution du taux de complications cardio-métaboliques (diabète gestationnel et hypertension gravidique) ainsi que du taux de macrosomie et de nouveaux nés ayant un gros poids pour l’âge gestationnel (LGA). Le statut nutritionnel pendant la grossesse des femmes opérées était marqué par de nombreuses carences et une insuffisance d’apports en macro et micronutriments. Le suivi nutritionnel de ces patientes était largement perfectible. Conclusion : la chirurgie de l’obésité entraine des carences nutritionnelles pouvant être responsables d’un sur risque de complications périnatales telles que des malformations congénitales ou une diminution du poids de naissance pouvant conduire à un petit poids pour l’âge gestationnel (SGA). Une prise en charge pluridisciplinaire, guidée par de nouvelles recommandations de bonne pratique permettrait de limiter ce risque.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE GUILLIN-LEGRAND 27032020.pdf (4.37 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02953451 , version 1 (30-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02953451 , version 1

Cite

Zoé Legrand, Clémentine Guillin. Évaluation du pronostic materno-fœtal chez des femmes avec un antécédent de chirurgie bariatrique comparativement à celui de femmes obèses non opérées. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02953451⟩
73 View
170 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More