Obstacles rencontrés par les médecins généralistes dans l’Hérault et le Gard à la détection et la prise en charge de la maltraitance de la personne âgée, étude qualitative par entretiens semi-dirigés - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Obstacles rencontrés par les médecins généralistes dans l’Hérault et le Gard à la détection et la prise en charge de la maltraitance de la personne âgée, étude qualitative par entretiens semi-dirigés

Abstract

Objectif : identifier les obstacles à la détection et à la prise en charge de la maltraitance de la personne âgée rencontrées par des médecins généralistes en ville afin de mieux appréhender la sous-déclaration relevée dans les études. Méthodes : étude qualitative par entretiens semi-dirigés. Échantillon de 11 médecins généralistes exerçant en cabinet de ville dans l’Hérault et le Gard. Méthode qualitative thématique permettant une analyse sémio pragmatique du verbatim. Résultats : notre étude a permis de constater que selon les médecins interrogés, les obstacles à la détection et à la prise en charge de la maltraitance de la personne âgée sont imputables à l’ensemble des personnes qui gravitent autour d’elle, du médecin traitant, à l’entourage familial, aux professionnels paramédicaux en passant par la personne âgée elle-même. Parmi les obstacles, le manque de temps et le défaut de formation et d’informations sont au premier plan. Ils concernent l’ensemble des acteurs. Le manque global de moyens humains et financiers alloués à cette problématique est également souligné par les médecins. L’ambivalence des victimes et l’intimité qu’il peut exister avec l’auteur des maltraitances est un dernier obstacle identifié clairement par les médecins. Les médecins estiment que le dépistage et la prise en charge de la maltraitance gagneraient en efficacité avec une meilleure formation, et une meilleure sensibilisation à la problématique, avec des accès facilités aux ressources matérielles et humaines de terrain. Ils jugent indispensable d’augmenter les moyens humains et financiers alloués à la lutte contre la maltraitance de la personne âgée. Conclusion : notre étude met en évidence la complexité de la détection et de la prise en charge de la maltraitance de la personne âgée par les médecins généralistes, confrontés à de multiples obstacles. L’instauration de mesures concrètes englobant l’ensemble des domaines en lien avec la maltraitance serait un enjeu majeur pour la lutte contre la maltraitance de la personne âgée.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_Contiero_Julien.pdf (3.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02957447 , version 1 (05-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02957447 , version 1

Cite

Julien Contiero. Obstacles rencontrés par les médecins généralistes dans l’Hérault et le Gard à la détection et la prise en charge de la maltraitance de la personne âgée, étude qualitative par entretiens semi-dirigés. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02957447⟩
61 View
201 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More