Influence de l’urgence ressentie dans l’orientation vers une consultation aux urgences sur le Bassin d’Arcachon - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Influence of the emergency felt in the orientation towards an emergency consultation on the basin of Arcachon

Influence de l’urgence ressentie dans l’orientation vers une consultation aux urgences sur le Bassin d’Arcachon

Abstract

Introduction: emergency can be defined as "any circumstance that suggests a functional or vital risk if medical action is not taken immediately" but also as a phenomenon occurring suddenly and unexpectedly that surprises and worries the patient. The number of visits to the emergency department is constantly increasing, leading to a stigmatization of the patient, some of whose recourse is described as inappropriate. The objective of this work is to describe the characteristics of patients who consult the emergency department spontaneously and to evaluate the relationship between the urgency felt by the patient and the decision to consult the emergency department. Methods: monocentric prospective observational study including adult patients who consulted spontaneously in the emergency department of the Arcachon health centre between 15/08/2018 and 07/09/2018. A qualitative study was carried out beforehand in order to create a questionnaire and a scale of perceived urgency, varying from 1 to 5, to be filled in by the patient. Results: for the qualitative study, 21 interviews of patients were collected and 57% of them considered that their reason for consultation represents a danger. In the quantitative study, 482 patients were included. The average age was 47 years, with 56% women and 44% men. The majority of patients reside in the region (61%). 196 (41%) patients have a perceived degree of urgency of 3. High age, female sex, pain, time to onset of symptoms, prior medical information, and a hypothesis of diagnosis are factors influencing the perceived urgency in a statistically significant way (p<0.005). Although the perceived urgency is important in our study, 85% of patients felt that their reason for consultation could be managed by their general practitioner. Conclusion: the urgency felt by the patient is a major factor in his decision of where to consult in primary care. This feeling is subjective and influenced by other factors. It appears that the motivations of patients consulting emergency departments are sometimes the result of a lack of knowledge of the health care system, but also of a difficulty in accessing care within a time frame compatible with the perceived urgency.
Introduction : l’urgence peut-être définie comme « toute circonstance qui laisse supposer un risque fonctionnel ou vital si une action médicale n’est pas entreprise immédiatement » mais aussi comme un phénomène survenant de façon brutale et inattendue qui surprend et inquiète le patient. Le nombre de passages aux urgences est en augmentation constante, entrainant une stigmatisation du patient dont certains recours sont qualifiés d’inappropriés. L’objectif de ce travail est d’une part, de décrire les caractéristiques des patients consultant spontanément aux urgences, d’autre part, d’évaluer la relation entre l’urgence ressentie du patient et sa décision de consultation aux urgences. Méthodes : étude observationnelle prospective monocentrique incluant les patients majeurs ayant consulté spontanément au sein du service d’accueil des urgences du pôle de santé d’Arcachon entre le 15/08/2018 et le 07/09/2018. Une étude qualitative a été réalisée au préalable afin de réaliser un questionnaire et une échelle d’urgence ressentie, variant de 1 à 5, à remplir par le patient. Résultats : pour l’étude qualitative, 21 entretiens de patients ont été recueillis et 57% d’entre eux estiment que leur motif de consultation représente un danger. Dans l’étude quantitative, 482 patients ont été inclus. La moyenne d’âge est de 47 ans, avec 56% de femmes et 44% d’hommes. La majorité des patients réside dans la région (61%). 196 (41%) patients ont un degré d’urgence ressentie à 3. L’âge élevé, le sexe féminin, la douleur, le délai d’apparition des symptômes, la consultation d’informations médicales préalables et une hypothèse du diagnostic sont des facteurs influençant l’urgence ressentie de manière statistiquement significative (p<0,005). Bien que l’urgence ressentie soit importante dans notre étude, 85% des patients estiment que leur motif de consultation pourrait être pris en charge par leur médecin traitant. Conclusion : l’urgence ressentie par le patient est un facteur majeur dans sa prise de décision du lieu de consultation en soins primaires. Ce ressenti est subjectif et influencé par d’autres facteurs. Il apparait que les motivations des patients consultant aux urgences résultent parfois d’une méconnaissance du système de soins mais également d’une difficulté d’accessibilité aux soins dans un délai compatible avec l’urgence ressentie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Munos.pdf (642.53 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02962797 , version 1 (09-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02962797 , version 1

Cite

Jonathan Munos. Influence de l’urgence ressentie dans l’orientation vers une consultation aux urgences sur le Bassin d’Arcachon. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02962797⟩
200 View
929 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More