Étude prospective cas/témoins de l'astigmatisme cornéen postérieur chez des patients atteints de kératocône et chez des sujets sains - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Étude prospective cas/témoins de l'astigmatisme cornéen postérieur chez des patients atteints de kératocône et chez des sujets sains

Abstract

We prospectively included all patients with keratoconus including form fruste from november 2018 to may 2020 in the department of Ophthalmology, University Hospital Montpellier (France), compared with a control group made of people consulting for visual screening without keratoconus. Diagnostic was based on Rabinowitz and Tanabe criteria’s using Bausch & Lomb© Orbscan IIz topographer. Axis and magnitude of anterior and posterior corneal astigmatism was measured with Zeiss IOL Master 700 biometer©. Conclusion: the ratio posterior/anterior and axis rotation between anterior and posterior astigmatism was lower in keratoconus compared with control. Further study may assess the usefulness of posterior corneal astigmatism in the diagnosis and follow up of keratoconus disease. Posterior astigmatism was not a discriminatory factor for diagnosis of form fruste keratoconus, but the limited number of patients require further investigation
Une des caractéristiques principales du kératocône est un bombement de la face postérieure de la cornée. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’astigmatisme cornéen postérieur dans les différents stades du kératocône et chez des sujets sains. Nous avons inclus prospectivement de novembre 2018 à mai 2020 tous les patients atteints de kératocône (dont kératocônes forme fruste) consultant dans le service d’Ophtalmologie au CHU Gui de Chauliac à Montpellier. En parallèle, un groupe de sujets sains consultant pour dépistage visuel a été constitué. Le diagnostic était fait sur les critères de Rabinowitz et de Tanabe grâce au topographe Bausch & Lomb© Orbscan IIz. L’axe et la magnitude des astigmatismes cornéens antérieur et postérieur étaient mesurés grâce au biomètre Zeiss IOL Master 700©. Nous avons inclus 162 yeux avec kératocône, 15 yeux avec un kératocône forme fruste et 178 yeux sains. La magnitude de l’astigmatisme cornéen antérieur était de -4.73D, -2.07D et -1.24D ; et postérieur de -0.83D , -0.49D et -0.34D, respectivement. Nous avons trouvé une forte corrélation entre le cylindre de l’astigmatisme antérieur et postérieur chez les yeux avec (R²=0.86 ; p<0.01) et sans kératocône (R²=0.72 ; p<0.01) mais modérée chez les kératocônes forme fruste (R²=0.46 ; p<0.01). Le ratio cylindre postérieur/antérieur était plus faible dans les yeux avec kératocônes que sains (0.20 versus 0.34 ; p<0.0001) mais nous n’avons pas trouvé de différence entre les yeux avec un kératocône forme fruste et les yeux sains (0.27 Versus 0.34 ; p = 0.081). La rotation de l’axe du méridien principal entre l’astigmatisme cornéen antérieur et postérieur était plus faible dans les yeux avec un kératocône par rapport au groupe contrôle (6.56° Versus 11.37° ; p<0.0001). Nous n’avons pas trouvé de différence entre les kératocônes forme fruste et les yeux sains (10.60° Versus 11.37° ; p = 0.184). Conclusion : le ratio postérieur/antérieur et la rotation de l’axe entre l’astigmatisme antérieur et postérieur sont plus faibles dans les yeux atteints de kératocône que chez les sujets sains. D’autres études pourraient valider l’intérêt de l’analyse de l’astigmatisme cornéen postérieur dans le diagnostic et le suivi du kératocône. L’astigmatisme cornéen postérieur n’était pas un critère de dépistage discriminant du kératocône forme fruste dans notre étude, mais le nombre limité de sujets incite à plus d’investigations
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse Arnaud Muyl Cipollina.pdf (1.97 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02962971 , version 1 (09-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02962971 , version 1

Cite

Arnaud Muyl-Cipollina. Étude prospective cas/témoins de l'astigmatisme cornéen postérieur chez des patients atteints de kératocône et chez des sujets sains. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02962971⟩
165 View
553 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More