Vécu et altérations de la qualité de vie chez des personnes souffrant d’hyperhidrose localisée primitive - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Vécu et altérations de la qualité de vie chez des personnes souffrant d’hyperhidrose localisée primitive

Abstract

Introduction : l’hyperhidrose localisée primitive est une transpiration excessive touchant principalement les mains, les pieds ou les aisselles. C’est une affection fréquente ayant souvent un retentissement sur la qualité de vie important. Des thérapeutiques sont accessibles au médecin généraliste, mais plus de la moitié des patients ne les consultent pas pour ce motif. L'objectif de cette étude est de comprendre le vécu et les altérations sur la qualité de vie de l’hyperhidrose, afin de contribuer à l’amélioration de la prise en charge et de l’orientation des patients souffrant d’hyperhidrose en médecine générale. Méthode : une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés a été menée auprès de personnes souffrant d’hyperhidrose localisée primitive, ayant ou non déjà consulté pour ce motif un médecin généraliste. Ces entretiens ont été menés de mai à juillet 2019. Une analyse thématique a ensuite été réalisée, après l’obtention d’une saturation des données. Résultats : dix patient ont étés inclus. Nous avons observé de nombreuses altérations de la qualité de vie liées à l’hyperhidrose. Tous les domaines de la vie sont concernés. Les principales gênes décrites sont d’ordre relationnel : elles impactent souvent la vie professionnelle. On observe parfois des restrictions à la pratique de certaines activités. Les personnes tentent souvent de cacher ou supprimer la transpiration ou les traces qu’elle provoque. Ces mesures sont chronophages et nous avons observé des difficultés d’observance des traitements, qui montrent que les thérapeutiques actuelles ne répondent pas complètement aux attentes de la population étudiée. Conclusion : par l’appréhension du regard des autres qu’elle entraîne, l’hyperhidrose peut avoir un impact psychologique majeur (stress, baisse de l’estime de soi) qui ne doit pas être sous-estimé. Le médecin généraliste a un rôle central dans la prise en charge de cette affection, pour dépister, écouter et guider les patients, et dépasser leur éventuelle gêne à évoquer le sujet.

Keywords

Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_Lenfantin_Elisa.pdf (1.38 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02965362 , version 1 (13-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02965362 , version 1

Cite

Élisa Lenfantin. Vécu et altérations de la qualité de vie chez des personnes souffrant d’hyperhidrose localisée primitive. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02965362⟩
55 View
949 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More