Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Appréciation de la sensibilisation au repérage de la fragilité des médecins généralistes installés en Corse

Résumé : Introduction : la Corse est l’une des régions de France qui comporte le plus de personnes âgées et qui enregistre le taux de pauvreté le plus élevé chez les séniors. Chez les plus de 65 ans en France, on estime la prévalence du syndrome de fragilité à 15,0 %. Les politiques de santé affirment leur volonté d'agir contre la perte d’autonomie et veillent à promouvoir le bien vieillir. Elles placent les médecins généralistes parmi les principaux acteurs dans le repérage et la prise en charge de la fragilité. Cette étude avait pour objectif de faire un état des lieux des connaissances et des pratiques des médecins généralistes installés en Corse concernant le repérage ambulatoire de la fragilité chez la personne âgée.
Méthodes : nous avons mené durant trois mois une étude quantitative et descriptive à l’aide d’un auto-questionnaire anonyme destiné aux médecins généralistes installés en Corse. À partir de ce questionnaire, des scores ont été réalisés afin d’apprécier dans sa globalité le niveau de sensibilité et de coordination des médecins à ce repérage.
Résultats : parmi les 310 médecins installés sur le territoire Corse, 81 réponses ont été enregistrées. Le concept de fragilité était connu par 92,6 % des individus. Les médecins dans leur grande majorité considéraient dans 87,7 % (IC95% = [81.6% , 93.8%]) des cas avoir une place principale dans son repérage, et 51,9 % (IC95% = [42.5% , 61.3%]) d’entre eux déclaraient avoir été informés sur les éléments spécifiques à rechercher. Le repérage de la fragilité était associé à une démarche de prévention primaire dans 77,8 % (IC95% = [70% , 85.6%]) des cas.
La grille d'évaluation du Gérontopôle frailty screening tool (GSFT) de Toulouse n'était connue que par 14,1 % des médecins (IC95% = [7.4% , 20.8%]). Lorsqu’ un syndrome de fragilité était suspecté, une évaluation gérontologique standardisée (EGS) était réalisée par une aide extérieure dans 45,7 % des cas (IC95% = [35.9% , 54.3%]). Concernant les perspectives de « création de centres multi-domaines », 76,5 % des médecins y répondaient favorablement (IC95% = [68.7% , 84.3%]). L’auto-évaluation de la capacité intrinsèque par des applications mobiles était une piste pertinente selon 59,3 % de l’effectif (IC95% = [50.1% , 68.5%]).
Conclusion : les médecins généralistes installés en Corse sont pour la plupart sensibilisés au repérage de la fragilité. Cependant, l’utilisation d’outils standardisés semble être un des objectifs qu’il faudrait améliorer. Dans cette étude, la logique d’exercice des médecins apparaît comme étant coordonnée et leur volonté de s’impliquer dans une démarche de soins gériatriques semble se confirmer.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02966092
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 13, 2020 - 5:41:11 PM
Last modification on : Tuesday, April 27, 2021 - 3:13:57 AM

File

2020NICEM066.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02966092, version 1

Citation

Francescu Suzzarini. Appréciation de la sensibilisation au repérage de la fragilité des médecins généralistes installés en Corse. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02966092⟩

Share

Metrics

Record views

25

Files downloads

27