Les dysfonctions sexuelles chez les patients souffrant d’ un trouble schizophrénique:traités par antipsychotiques. Une revue systématique de la littérature - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Les dysfonctions sexuelles chez les patients souffrant d’ un trouble schizophrénique:traités par antipsychotiques. Une revue systématique de la littérature

Abstract

Contexte : les dysfonctions sexuelles (DS) dans la schizophrénie (SZ) sont fréquents et ont un impact important sur l'observance et la qualité de vie, mais aucune revue systématique n'a synthétisé ces données à ce jour. Les recommandations actuelles stipulent de passer à un antipsychotique épargnant la prolactine en cas de DS. Objectifs : synthétiser dans une revue systématique les données sur la prévalence et les facteurs de risque associés aux dysfonctions sexuelles chez les sujets SZ. Méthodes : Medline, Google Scholar, PsychInfo et Cochrane ont été explorés sans restriction d’année ni de langue. Résultats : au total, 92 études et 56 355 participants ont été inclus dans la présente analyse. Les sujets SZ âgés de 18 à 70 ans ont signalé une fréquence de DS élevée [30% à 82%] (hommes [33% à 85%]; femmes [25% - 85%]). Chez les hommes SZ, la DS la plus fréquente était le trouble érectile [31% à 95%] contre la perte de désir sexuel chez les femmes [31% à 100%]. Les facteurs de risque suivants étaient associés aux DS: 1. gravité de la maladie (y compris symptomatologie psychotique, apparition précoce de la maladie, symptomatologie négative et évolution continue de la maladie), 2. symptomatologie dépressive 3. antipsychotiques (antipsychotiques de première génération, rispéridone et polythérapie antipsychotique en particulier). Le passage aux antipsychotiques ménageant la prolactine a montré son efficacité dans certaines études (en particulier l'aripiprazole). Chez les sujets SZ, les antidépresseurs n’ont pas été associés à une DS. Conclusion : la prévalence des DS est élevée chez les sujets SZ. En plus des recommandations actuelles, la présente analyse suggère que le traitement des symptômes dépressifs pourrait constituer une intervention majeure pour améliorer les DS chez les sujets SZ. Les variables sociodémographiques, les maladies physiques, le syndrome métabolique et l'inflammation périphérique ont été mal explorés ou n'ont jamais été explorés et devraient être inclus dans les études futures.
Fichier principal
Vignette du fichier
theseJUIN2020.pdf (1.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02968935 , version 1 (16-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02968935 , version 1

Cite

Marion Dumontaud. Les dysfonctions sexuelles chez les patients souffrant d’ un trouble schizophrénique:traités par antipsychotiques. Une revue systématique de la littérature. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02968935⟩
208 View
918 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More