Diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires sur des plantes fleuries, en pots et sous abri, par l’utilisation de plantes de service et de stimulation mécanique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Reduce the use of phytosanitary products on flowering plants, in pots and under shelter by using sanitizing plants and mechanical stimulation

Diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires sur des plantes fleuries, en pots et sous abri, par l’utilisation de plantes de service et de stimulation mécanique

Abstract

Ornamental crop production is directly affected by restrictions on the use of plant protection products, whether with growth regulators or pesticides. It is therefore essential to find solutions that are more adapted to this context. This trial brings together different ways to reduce the use of these products and focuses on thrips management in flowering plants, in pot and under shelter. The mechanical stimulation to keep plants compact, combined with sticky chromatic traps for mass trapping of bioaggressors, as well as the Push-Pull strategy using a garlic-based repellent and tagetes as service plants. The effect of the repellent was promising and the use of mechanical stimulation resulted in more compact and homogeneous plant lots. The mass trapping effect could not be demonstrated due to lack of insects and a problem as a result of a mechanical stimulation malfunction. Suggestions for improving the study are presented at the end of the report.
Les productions de végétaux d’ornement sont directement touchées par les restrictions de l’utilisation de produits phytosanitaires, que ce soit avec les régulateurs de croissance ou bien les pesticides. Il devient alors primordial de trouver des solutions plus adaptées à ce contexte. Cet essai regroupe différents moyens pour réduire l’usage de ces produits et est axé sur la gestion des thrips dans des plantes fleuries, en pot et sous abri. La stimulation mécanique pour garder des plantes compactes, combinée avec des pièges chromatiques englués pour un piégeage de masse des bioagresseurs, ainsi qu’à la stratégie Push-Pull en utilisant un répulsif à base d’ail et des tagètes comme plantes de services. L’effet du répulsif a donné des résultats prometteurs et la stimulation mécanique a permis d’avoir des lots de végétaux plus compacts et homogènes. L’effet de piégeage de masse n’a pu être démontré par manque d’insectes et un problème à la suite d’un dysfonctionnement de la stimulation mécanique. Des pistes d’amélioration de l’étude sont présentées en fin de rapport.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Pertron_Laura_BV_FHI.pdf (6.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02969165 , version 1 (16-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02969165 , version 1

Cite

Laura Pertron. Diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires sur des plantes fleuries, en pots et sous abri, par l’utilisation de plantes de service et de stimulation mécanique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02969165⟩
125 View
83 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More