Présence pharmaceutique et mise en place d'activités de pharmacie clinique dans un service de chirurgie orthopédique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Pharmaceutical presence and implementation of clinical pharmacy activities in an orthopedic surgery department

Présence pharmaceutique et mise en place d'activités de pharmacie clinique dans un service de chirurgie orthopédique

Abstract

Medication reconciliation (MR), combined with the abalysis of prescriptions, is a clinical pharmacy practice to be implemented to fight against iatrogenism. In a desire to develop clinical pharmacy activities within Libourne hospital, pharmacists has prioritized its actions in the surgical departments, which are more at risk of medication errors. Several activities have been evaluated in orthopedics. First, a prospective study on medication reconciliation at hospital admission was conducted over 9 months. The patients included are patients who went through the emergency before being transferred to the surgical department. Another study was done on the MR at discharge. The patients included are those for whom an anticoagulant relay is necessary, over a period of 6 months. The other patients are patients treated for bone and joint infection, over a period of 9 months. Out of 684 patients included, 71% of patients are reconciled within 24 hours: 168 patients benefited from a proactive MR and 382 patients benefited from a retroactive MR. Of these, 2.12 unintentional discrepancies were detected per patient, the omission accounts for 70.9% of the discrepancies. A proportion of 39.13% of patients on oral anticoagulants were reconciled on discharge. Discrepancies are found in 10 patients: that represents 36.11% of patients. Similarly, 46.67% of patients on antibiotics are reconciled on discharge. Discrepancies are found in 3 patients: 21.43% of patients have medication errors. The relevance of this work is demonstrated by the significant number of discrepancies found during the MR. This experience at Libourne hospital center is encouraging, but improvements are needed on hospital discharge, in particular better coordination with the physicians team. Pharmacists wish to strengthen this activity within the surgery department, and see the development in other departments.
La conciliation médicamenteuse (CTM), associée à l’analyse pharmaceutique, est une pratique à mettre en œuvre pour lutter contre la iatrogénie médicamenteuse. Dans une volonté de développer des activités de pharmacie clinique au sein du CH de Libourne, la PUI a priorisé ses actions dans les services de chirurgie, plus à risque d’erreurs médicamenteuses (EM). Plusieurs activités ont été évaluées en orthopédie. Premièrement, une étude prospective sur la CTM à l’admission a été menée sur 9 mois. Les patients inclus sont les patients ayant effectué un passage par les urgences avant d’être transféré dans le service. Une autre étude a été effectuée sur la CTM de sortie. Les patients inclus sont ceux pour lesquels un relais anticoagulant est nécessaire, sur une période de 6 mois. La deuxième cohorte sont les patients pris en charge pour infection ostéo-articulaire, sur une période de 9 mois. Sur 684 patients inclus, 71% des patients sont conciliés dans les 24 heures, 164 patients ont bénéficié d’une CTM proactive et 382 patients d’une CTM rétroactive. Parmi ces derniers, il a été détecté 2.12 divergences non intentionnelles par patient dont l’omission est à l’origine de 70.9% des divergences. Une proportion de 39.13% de patients sous anticoagulants per os a été conciliée à la sortie. Des EM sont retrouvées chez 10 patients : 36.11% des patients ont une EM. De même, 46,67% de patients sous antibiotiques sont conciliés à la sortie. Des EM sont retrouvées chez 3 patients : 21,43% des patients ont une EM. La pertinence de ce travail est mise en évidence par le nombre non négligeable de divergences retrouvées lors de la CTM. Cette expérience au centre hospitalier de Libourne est encourageante mais des améliorations semblent nécessaires en sortie d’hospitalisation, en particulier une meilleure coordination avec l’équipe médicale. La PUI souhaite renforcer cette activité au sein du service de chirurgie, voir la développer dans d’autres services.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2020_Biasolo.pdf (2.97 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02970010 , version 1 (17-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02970010 , version 1

Cite

Chloé Biasolo. Présence pharmaceutique et mise en place d'activités de pharmacie clinique dans un service de chirurgie orthopédique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02970010⟩
122 View
578 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More