Impact d’un enherbement sur la vigne en situation de forte pente - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Effect of cover cropping on vine in steeply sloping vineyards

Impact d’un enherbement sur la vigne en situation de forte pente

Abstract

The weed control is a real issue in steeply sloping vineyards, which you can find in appelation of Condrieu or Côte-Rôtie. Domaine Pierre-Jean Villa is one of this domaine which work in steeply sloping vineyards and, moreover, convert progressively his vineyard to organic production. In addition to converting the vineyard, it is necessary to find a solution to the future restriction on glyphosate use. In this way, domaine Pierre-Jean Villa uses less chemical weeding and more mechanical weeding. Unfortunately, it is only possible in flat part of the vineyard. Yet, until two years, the wine estate uses cover crops on some vineyard area that is permanent. This work is aiming to show the effects of cover crops on the soil and on the vine depending on the kind of plant in order to adapt the choice on the kind of cover crops and the most effective specie of plant. During the season, several parameters are analysed: development of the cover crops, soil humidity, water status of vine, vine vigour, nitrogen nutrition… Sedum seems to be the most effective plant, with similar results to those of the control vine. Thyme and Hieracium pilosella are two plants that will lead to a competition with vine for water and nitrogen. Yet, sedum is not the final choice because it should not bear trampling and it is slippery.
La gestion des adventices est un réel problème dans les conditions de forte pente, que l’on peut trouver dans les appellations de Condrieu ou encore de Côte-Rôtie. Le Domaine Pierre-Jean Villa fait partie de ces domaines, qui travaillent en fortes pentes et qui, de plus, se convertissent petit à petit en agriculture biologique. En plus de cette conversion, il est nécessaire de trouver une solution par rapport aux adventices face à la possible interdiction de l’utilisation du glyphosate. Dans ce sens, le domaine Pierre-Jean Villa utilise un minimum le désherbage chimique et fait plutôt du désherbage mécanique. Malheureusement, cela n’est possible que sur les parcelles en plateau. Or, depuis deux ans, le domaine a mis en place, sur quelques parties de parcelle, un enherbement sous le rang, qu’il souhaite permanent. L’objectif de cette étude est de mettre en évidence les effets de l’enherbement sur le sol et sur la vigne en fonction de l’espèce de plante utilisée afin de guider le domaine sur le choix du type d’enherbement et de la plante à privilégier. Au cours de la saison, plusieurs paramètres sont étudiés: développement des plantes, état hydrique du sol, état hydrique de la vigne, vigueur, teneur en azote, … Il semblerait que le sédum soit la plante la plus adaptée, avec des résultats proches du témoin. Le thym et la piloselle sont deux plantes qui vont engendrer de la concurrence vis-à-vis de la vigne, qu’elle soit hydrique ou bien azotée. Cependant, le sédum reste en suspens car c’est une plante qui craint le piétinement et qui reste glissante.

Domains

Agronomy
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_Viti-Oeno_Froger.pdf (2.12 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02971177 , version 1 (26-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02971177 , version 1

Cite

Camille Froger. Impact d’un enherbement sur la vigne en situation de forte pente. Agronomie. 2019. ⟨dumas-02971177⟩
55 View
580 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More