Démarche clinique avant une sédation profonde continue maintenue jusqu’au décès : à propos de la souffrance réfractaire en phase terminale : expérience de médecins d'unité de soins palliatifs en nouvelle aquitaine en 2019-2020 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Clinical process of deep continuous sedation until death: about refractory symptoms in terminal illness: experience of praticians in hospice of palliative care in Nouvelle Aquitaine from 2019 to 2020

Démarche clinique avant une sédation profonde continue maintenue jusqu’au décès : à propos de la souffrance réfractaire en phase terminale : expérience de médecins d'unité de soins palliatifs en nouvelle aquitaine en 2019-2020

Abstract

Motivation: following the publication of the Clayes Leonetti law of February 2, 2016, palliative care unit physicians (USP) must define suffering as refractory to initiate deep and continuous sedation maintained until death (SPCMJD). Objectives: observing the practices of USP doctors to define refractory suffering. Problematic: some patients, whose life prognosis is engaged in the short term, are presenting relieving difficulties for refractory suffering, Choice of methodology: a qualitative study was chosen by carrying out 16 semi-structured telephonic interviews. Main results: doctors assess refractory suffering in its multidimensional approach, use a multidisciplinary assessment, repeated interviews, and use a psychologist or psychiatrist in the face of a psychological or existential suffering. Conclusion and implications for the studied field: this study highlighted that the assessment of suffering in its multidimensional approach, multiprofessional assessment, carrying out repeated interviews, recourse to the psychologist or a psychiatrist in the face of an existential or psychological suffering) were applied by doctors in the USP, but not identified by the pratictioners themselves as a typical clinical approach. The recommendations might be raised following this study are to continue current practices in this direction, established in the USP, already issued by SFAP, and applied by doctors and their teams, to emphasize the importance of characterizing the terminal phase sometimes missing but compulsory within the legal framework of SPCMJD.
Motivation : suite à la parution de la loi Clayes-Leonetti du 2 févier 2016, les médecins d’unité de soins palliatifs (USP) doivent définir une souffrance comme réfractaire pour engager une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMJD). Problématique : certains patients, dont le pronostic vital est engagé à court terme, présentent des difficultés de soulagement de souffrances dites réfractaires que les médecins doivent évaluer et définir avant la mise en place d’une SPCMJD. Intérêt de la question : observation de la démarche clinique des médecins d’USP pour définir une souffrance réfractaire. Choix de la méthodologie : réalisation d’une étude qualitative de 16 entretiens semi-dirigés téléphoniques. Résultats principaux : les médecins évaluent la souffrance réfractaire dans son approche multidimensionnelle, ont recours à une évaluation pluriprofessionnelle, à des entretiens répétés, et ont recours à un psychologue ou une psychiatre face à une souffrance psychologique ou existentielle. Conclusion et implication pour le domaine étudié : cette étude a mis en évidence que l’évaluation de la souffrance dans son approche multidimensionnelle, évaluation pluriprofessionnelle, réalisation d’entretiens répétés, recours à une psychologue ou à un psychiatre face à une souffrance existentielle ou psychologique était appliquée par les médecins en USP, mais non identifiée par les médecins eux-mêmes comme une démarche clinique type. Les préconisations à la suite de cette étude sont de poursuivre les pratiques actuelles dans ce sens, appliquées par les médecins et leurs équipes, d’insister sur l’importance de caractériser la phase terminale parfois non retrouvée mais obligatoire dans le cadre légal de SPCMJD.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Suzzoni.pdf (1.55 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02972317 , version 1 (20-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02972317 , version 1

Cite

Baptiste Suzzoni. Démarche clinique avant une sédation profonde continue maintenue jusqu’au décès : à propos de la souffrance réfractaire en phase terminale : expérience de médecins d'unité de soins palliatifs en nouvelle aquitaine en 2019-2020. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02972317⟩
57 View
169 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More