Analyse critique de la pérennité des implants In-Kone - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Critical analysis of the durability of In-Kone implants

Analyse critique de la pérennité des implants In-Kone

Abstract

The placement of an implant is nowadays a common act of the dental surgeon. This pose depends on several factors and in particular those that are called external to the implant: age, sex, tobacco, diabetes, affections of bone turnover for general parameters. Bone density and layout for local parameters. Sustainability also depends on technical parameters such as the technology used, the surgical technique and the implant itself: the materials used, the shape, the different types of connection and certain terms will be reviewed. A retrospective study makes it possible to study the 5-year survival rate of the In-Kone implant on 1,788 implants placed on a total of 459 patients. The criteria set out above have been compiled and analyzed to calculate an odds ratio which defines a chance of survival for the implant as well as to highlight certain factors influencing this survival rate. Means exist to push this implant sustainability to the climax before, during and after placement: new technologies and disciplined maintenance on the part of the implantologist, the dentist taking charge of the prosthesis, and the patient taking care of the oral hygiene. These different solutions must be implemented to avoid peri-implant diseases such as mucositis or peri-implantitis.
La pose d’un implant est de nos jours un acte commun du chirurgien-dentiste. Cette pose dépend de plusieurs facteurs et notamment ceux que l’on appelle externe à l’implant : âge, sexe, tabac, diabète, affections du turn-over osseux pour les paramètres généraux. Densité osseuse et aménagement pour les paramètres locaux. La pérennité dépend aussi de paramètres techniques comme la technologie utilisée, la technique chirurgicale et l’implant lui-même : les matériaux utilisés, la forme, les différents types de connexion ainsi que certains termes seront revus. Une étude rétrospective permet d’étudier le taux de survie à 5 ans de l’implant In-Kone sur 1788 implants posés sur un total de 459 patients. Les critères énoncés précédemment ont été compilés et analysé pour en calculer un odds ratio qui définit une chance de survie de l’implant ainsi que de mettre en exergue certains facteurs influençant ce taux de survie. Des moyens existent pour pousser au paroxysme cette pérennité implantaire avant, pendant et après la pose : nouvelles technologies et une maintenance disciplinée de la part de l’implantologiste, du chirurgien-dentiste prenant en charge la prothèse, et du patient s’occupant de l’hygiène-buccodentaire. Ces différentes solutions doivent être mises en place pour éviter les maladies péri-implantaires comme les mucosites ou les péri-implantites.
Fichier principal
Vignette du fichier
MOHENG.pdf (2.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02974800 , version 1 (22-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02974800 , version 1

Cite

Pierre Moheng. Analyse critique de la pérennité des implants In-Kone. Chirurgie. 2020. ⟨dumas-02974800⟩
62 View
713 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More