Facteurs associés au passage de chélates de gadolinium dans le corps vitré chez des patients avec et sans accident vasculaire cérébral ischémique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Factors associated with Gadolinium Leakage in Ocular Structures in stroke and stroke-mimic patients

Facteurs associés au passage de chélates de gadolinium dans le corps vitré chez des patients avec et sans accident vasculaire cérébral ischémique

Abstract

Background. Gadolinium leakage in ocular structures (GLOS) was recently observed in control fluid-attenuated inversion recovery (FLAIR) images performed the day after an initial gadolinium injection in stroke patients. The specificity of GLOS to stroke and its mechanisms remain unclear. Purpose. We investigated the factors associated with GLOS in a cohort of patients presenting with acute neurological deficits. Materiel and Methods. This retrospective study included consecutive patients admitted to our stroke unit for acute neurological deficit between July 2017 and August 2018 who underwent a baseline brain MRI with injection of gadolinium and a second scan within the following 72h. The patients were separated into a stroke- and stroke-mimic-group based on diffusion-weighted images. GLOS was defined as a bright signal within the vitreous in follow-up FLAIR compared to baseline FLAIR (pre-gadolinium). Clinical data were collected together with imaging features from the baseline scans that included the volume of the infarct and of hypoperfusion, as well as white matter hyperintensities, the number of lacunes and of microbleeds, which were combined to yield a small vessel disease (SVD) score. Univariable and multivariable regression models were used to test the association between GLOS and collected data. Results. Among the 467 included patients, GLOS was observed in 32.2% (136/422) of the patients in the stroke-group and 28.9% (13/45) in the stroke-mimic-group. In the 2 populations, GLOS was associated with older age, increased prevalence of risk factors, and imaging features of cerebral SVD, as well as with renal function and gadolinium dose. Multivariable analyses showed that age (p<0.001), diabetes (p=0.018), severe renal failure (p=0.007), and dose of gadolinium (p=0.001) were independent contributors to GLOS. Conclusion. GLOS, which occurs more commonly at higher concentrations of gadolinium, is nonspecific to stroke and may represent increased permeability of the blood–retinal barrier associated with age- and vascular risk-factor-related SVD.
Contexte. Un passage de gadolinium dans les structures oculaires (Gadolinium Leakage in Ocular Structures-GLOS) a récemment été décrit sur des images T2-Fluid-Attenuated Inversion Recovery (FLAIR) réalisées le lendemain d'une injection de chélates de gadolinium chez des patients victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. La spécificité du GLOS par rapport à l’AVC ainsi que son mécanisme restent flous. Objectif. Déterminer les facteurs associés au GLOS dans une cohorte de patients présentant un déficit neurologique aigu. Matériel et méthodes. Cette étude rétrospective a inclus les patients admis en unité neurovasculaire pour déficit neurologique aigu entre juillet 2017 et août 2018, ayant bénéficié d’une IRM cérébrale initiale avec injection gadolinium suivie d’une IRM de contrôle dans les 72 heures. Les patients étaient séparés en deux groupes, «AVC» et «Stroke-mimic» selon la présence ou non d’une lésion ischémique en diffusion. Le GLOS était défini par l’apparition d’un hypersignal dans le vitré sur la séquence FLAIR de suivi comparativement à la séquence FLAIR initiale. Des données cliniques et d’imagerie ont été recueillies, incluant notamment les volumes de l'infarctus et de l'hypoperfusion. Les hyper-signaux de la substance blanche, le nombre de lacunes et de micro-saignements ont été combinés dans un score global de maladie des petits vaisseaux cérébraux (cerebral Small Vessel Disease). Des modèles de régression uni- et multivariée ont testé l'association entre le GLOS et les données recueillies. Résultat. Parmi les 467 patients inclus, un GLOS a été observé chez 32,2% (136/422) des patients «AVC» et chez 28,9% (13/45) des patients «Stroke-mimic». Dans les deux groupes, le GLOS était associé à l'augmentation de l'âge, à une grande prévalence des facteurs de risque et des caractéristiques en imagerie de la maladie des petits vaisseaux cérébraux, et aussi à la fonction rénale et à l’augmentation de la dose de gadolinium. L’analyse multivariée dans le groupe AVC a montré que l'âge (p<0.001), le diabète (p=0.018), l'insuffisance rénale sévère (p=0.007) et l’augmentation de la dose de gadolinium (p<0.001) étaient des contributeurs indépendants du GLOS. Conclusion. Le GLOS, favorisé par une dose plus élevée de gadolinium, n'est pas spécifique de l’AVC, mais pourrait témoigner d’une perméabilité anormale de la barrière hémato-rétinienne associée à l'âge, aux facteurs de risques vasculaires et aux caractéristiques en imagerie de la maladie des petits vaisseaux cérébraux.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Galmiche.pdf (8.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02974861 , version 1 (22-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02974861 , version 1

Cite

Chloé Galmiche. Facteurs associés au passage de chélates de gadolinium dans le corps vitré chez des patients avec et sans accident vasculaire cérébral ischémique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02974861⟩
83 View
156 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More