Identification de nouveaux immunomarqueurs du rejet humoral actif en transplantation rénale à travers l’analyse du protéome glomérulaire par spectrométrie de masse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Identification of new immunomarkers of active antibody-mediated rejection through glomerular proteome analysis in kidney transplantation

Identification de nouveaux immunomarqueurs du rejet humoral actif en transplantation rénale à travers l’analyse du protéome glomérulaire par spectrométrie de masse

Abstract

Background: issues remain in the diagnosis of antibody-mediated rejection (ABMR) in human kidney transplantation, as the hallmark criteria, the microcirculation inflammation scores and C4d deposits, still lack reproducibility and sensitivity respectively. Methods: we used laser microdissection coupled with tandem mass spectrometry-based proteomics from formalin-fixed and paraffin embedded (FFPE) biopsies to describe the protein profile of antibody-mediated glomerular injuries in human kidney transplantation compared to stable graft controls (SG), and to identify diagnostic biomarkers of active ABMR for daily practice. These latter were secondarily assessed by immunohistochemistry in an independent retrospective cohort of 53 cases by two pathologists. Results: 21 active ABMR and 8 SG were analyzed. We defined a profile of 82 proteins involved in antibodymediated glomerular injuries, marked by evidences of leukocyte activation, cellular stress mediated by the type I and II interferons as well as microcirculation remodeling. We selected three interferon-related endothelial stress proteins for immunohistochemistry: thymidine phosphorylase (TYMP), guanylate-binding protein 1 (GBP1) and tryptophan--tRNA ligase, cytoplasmic (WARS). TYMP and WARS had the best performances for the diagnosis of active ABMR, with a mean sensitivity of 82% and 72%, a mean specificity of 88% and 85%, and a substantial (κ=0,7) and moderate (κ=0,567) agreement respectively. Conclusion: we describe the first glomerular protein profile of ABMR in kidney transplantation from FFPE samples, marked by the interferons environment and microcirculation remodeling. We highlight two relevant immunohistochemical markers, WARS and TYMP, with prima facie good performances in the diagnosis of active ABMR, which now need to be assessed in a prospective larger cohort.
Contexte : le diagnostic de rejet humoral actif (RHA) en transplantation rénale humaine reste complexe, car les critères histologiques clés, l’évaluation de l’inflammation de la microcirculation et les dépôts de C4d, manquent encore de reproductibilité et de sensibilité respectivement. Méthodes : nous avons analysé, à l’aide du couple microdissection laser et spectrométrie de masse en tandem, les modifications du protéome glomérulaire au cours du RHA par rapport à des contrôles greffés stables (SG) à partir de biopsies fixées en formol et incluses en paraffine (FFPE), et identifié des candidats biomarqueurs diagnostiques du RHA. Ces derniers ont été secondairement évalués en immunohistochimie par deux pathologistes sur une cohorte rétrospective indépendante de 53 cas. Résultats : 21 cas de RHA et 8 SG ont été analysés. Nous avons défini un profil de 82 protéines impliquées dans les lésions glomérulaires humorales, traduisant une activation leucocytaire, un stress cellulaire médié par les interférons de type I et II et un remodelage de la microcirculation. Nous avons sélectionné trois protéines pour l'étude immunohistochimique : la thymidine phosphorylase (TYMP), la guanylate-binding protein 1 (GBP1) et la tryptophan--tRNA ligase, cytoplasmic (WARS). Les meilleures performances dans le diagnostic de RHA ont été obtenues avec TYMP et WARS, avec respectivement une sensibilité moyenne de 82% et 72%, une spécificité moyenne de 88% et 85%, et une reproductibilité forte (κ = 0,7) et modérée (κ = 0,567). Conclusion : nous décrivons le premier profil protéique glomérulaire du RHA en transplantation rénale à partir d'échantillons FFPE, marqué par la voie de signalisation des interférons et le remodelage de la microcirculation. Nous mettons en évidence deux marqueurs pertinents à étudier par immunohistochimie, WARS et TYMP, avec de prime abord de bonnes performances dans le diagnostic du RHA, qui doivent maintenant être évaluées sur de plus larges cohortes prospectives.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_Spe_2020_Chauveau.pdf (21.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02975174 , version 1 (22-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02975174 , version 1

Cite

Bertrand Chauveau. Identification de nouveaux immunomarqueurs du rejet humoral actif en transplantation rénale à travers l’analyse du protéome glomérulaire par spectrométrie de masse. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02975174⟩
57 View
6 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More