Prévalence de la résistance au Clopidogrel dans une population de patients âgés de plus de 75 ans hospitalisés en médecine gériatrique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Prevalence of clopidogrel resistance in a population of patients aged 75 and over hospitalized in geriatric departments

Prévalence de la résistance au Clopidogrel dans une population de patients âgés de plus de 75 ans hospitalisés en médecine gériatrique

Abstract

Introduction : Clopidogrel is mainly prescribed in Geriatrics for the prevention of a new episode of ischemic stroke or myocardial infarction. Clopidogrel resistance rate is estimated between 16% and 50% in adult population. Data of clopidogrel resistance in older population are scarce. We hypothesized that the prevalence of clopidogrel resistance would be higher in the older population, as resistance associated factors are frequent in this population (diabetes, polypharmacy, etc.). Method: patients aged 75 and over hospitalized in geriatric medicine treated with clopidogrel were prospectively included between 2015 and 2019. A blood test was carried out after 5 days of hospitalization (in order to ensure compliance), including a measurement of platelet activity (Multiplate® and VerifyNow®), a blood count, serum creatinine, reactive C protein, glycosylated hemoglobin and albumin. Concomitant treatments were collected. Results: 59 patients were enrolled (mean ± SD age 84.1 years ± 4.8; Charlson score 6.8 ± 2.1; ADL before admission to hospital 3.8 ± 3.6). The prevalence of clopidogrel resistance was 40.4%. No clinical (Sex, diabetes mellitus, high blood pressure, chronic renal failure, atrial fibrillation, body mass index), biological (glycosylated hemoglobin, creatinine, platelets, platelet volume, hemoglobin, hematocrit, reactive C protein, albumin) or concomitant drug (aspirin, proton pump inhibitors, angiotensin II receptor antagonists, preventive anticoagulation, curative anticoagulation) data studied was associated with an increased risk of resistance to clopidogrel. Conclusion: the prevalence of clopidogrel resistance in a geriatric dependent population with multimorbidities was estimated at 41%. This study did not allow determining factors associated with clopidogrel resistance. In theory this resistance may be linked to recurrence of ischemic stroke or myocardial infarction and futile drug-drug interaction.
Introduction : le clopidogrel est utilisé principalement en gériatrie dans la prévention secondaire de la survenue d’accidents ischémiques neurovasculaires et cardiovasculaires. La résistance au clopidogrel est estimée, dans la population générale, entre 16% et 50% et peu de données spécifiques à la population âgée sont disponibles. Nous avons fait l’hypothèse que la prévalence au clopidogrel serait importante dans la population âgée dans la mesure où celle-ci présente des facteurs associés à la résistance (diabète, polymédication…). Méthode : les patients âgés de plus de 75 ans hospitalisés en médecine gériatrique sous clopidogrel ont été inclus prospectivement entre 2015 et 2019. Une prise de sang été réalisée au bout de 5 jours d’hospitalisation ( afin de s’assurer de l’observance), comprenant une mesure de l’activité plaquettaire (Multiplate® et VerifyNow®), une numération formule sanguine, le dosage plasmatique de la créatinine, la protéine C réactive, l’hémoglobine glyquée et l’albumine. Les traitements concomitants étaient recueillis. Résultats : 59 patients ont été inclus (âge 84,1 ans ± 4,8 ; Score de Charlson 6,8 ± 2,1 ; ADL avant hospitalisation 3,8 ± 3,6). La prévalence de la résistance au clopidogrel dans la population âgée était de 40,4 %. Aucune caractéristique clinique (Sexe, diabète, hypertension artérielle, insuffisance rénale chronique, fibrillation auriculaire, indice de masse corporelle), biologique ( Hémoglobine glyquée, créatinine, plaquettes, volume plaquettaire, hémoglobine, hématocrite, protéine C réactive, albumine) ou médicamenteuse (aspirine, inhibiteurs de pompe à protons, antagonistes des récepteurs à l'angiotensine II, anti-coagulation préventive, anti-coagulation curative) étudiée n’était associée à une augmentation du risque de résistance au clopidogrel. Conclusion : la prévalence de la résistance au clopidogrel dans une population gériatrique dépendante et polypathologique était estimée à 41%, ce qui se situait dans les valeurs hautes de résistance dans la population générale. Il n’a été retrouvé aucun facteur de risque clinique, biologique ou médicamenteux associé à cette résistance. Il conviendra à l’avenir de réaliser un essai prospectif à grande échelle dans la population âgée et de diffuser les connaissances concernant la résistance au clopidogrel.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Pedemanaud-Lafon.pdf (1.32 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02975431 , version 1 (22-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02975431 , version 1

Cite

Lilian Pedemanaud-Lafon. Prévalence de la résistance au Clopidogrel dans une population de patients âgés de plus de 75 ans hospitalisés en médecine gériatrique. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02975431⟩
118 View
227 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More