Complications postopératoires après exploration chirurgicale dans un but curatif, pour cancers péri ampullaires, sans possibilité de résection tumorale : étude multicentrique sur 134 cas - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Outcomes in patients undergoing surgical exploration in curative intent for periampullary carcinoma, without possibility of tumor resection: results from Multicenter Study in France

Complications postopératoires après exploration chirurgicale dans un but curatif, pour cancers péri ampullaires, sans possibilité de résection tumorale : étude multicentrique sur 134 cas

Abstract

Background: A significant part of patients, initially planned for Duodenopancreatectomy (PD), are not resected due to oncology contraindications. After preoperative staging, surgical exploration remains the only way to determine the relevance of pancreatic resection, especially when neoadjuvant therapy is performed. Extensive perivascular dissection could be performed with potentially postoperative morbi-mortality which remains unknown. The aim of this study was to report the complications after surgical staging and to studied the postoperative impact of an extensive dissection. Methods: In this multicenter study, all patients planned for DP in an oncological context, between January 1st, 2010 and December 31st, 2019, were retrospectively collected. We compared the outcomes for the patients with and without extensive perivascular dissection during the surgical exploration and described serious adverse events in this population. Results: Among 774 patients in total, 134 were recused for curative pancreatic resection and surgical resection rate was 82.7%. Patients with extensive perivascular dissection were 34 (25.3%) with significantly more postoperative sepsis (OR=7.945; p=0.02) and bleeding (OR=17.35 ; p=0.03). In our study, the patients recused for curative surgery had major complications (Dindo-Clavien 3) in 17.9%, 6% had postoperative bleeding and 90-days mortality was 3%. 75% of deaths were associated with bleeding in our series. Conclusion: Even if patients are recused for pancreatic resection during surgical staging for periampullary carcinoma, they are exposed to adverse events potentially due to extensive perivascular dissection. The increase use of neoadjuvant therapy with the difficulty to establish preoperatively the possibility of curative surgery lead to more surgical exploration with extensive dissection. This study highlights an increased risk of postoperative complications in patients with extensive surgical staging.
Contexte : Les patients pris en charge pour cancers pancréatiques périampullaires ne sont pas tous éligibles à la chirurgie qui reste le seul traitement curatif disponible. Parmi ceux explorés chirurgicalement, une part non négligeable de patients n'accède pas à un geste curatif. Ces patients sont néanmoins exposés à des complications liées à l’exploration chirurgicale. Les dissections réalisées au cours de ces chirurgies de staging sont parfois étendues et difficiles. Le but de notre étude est de mettre en évidence l’impact de la réalisation d’une dissection étendue sur les complications postopératoires, pour les cancers périampullaires non réséqués. Méthodes : Du 1er Janvier 2010 au 31 Décembre 2019, les patients pris en charge pour un cancer périampullaires dans trois Hôpitaux Universitaires Français ont été inclus rétrospectivement. Les patients dont une chirurgie curative n’était pas possible, ont été répartis suivant qu’ils aient eu ou non une dissection péri-vasculaire étendue lors du staging chirurgical. Une comparaison entre les deux groupes a été réalisée, avec une analyse secondaire multivariée sur les variables significatives en univariée. Résultats : 774 patients programmés pour DPC ont été inclus, rétrospectivement. Une contre- indication à la résection pancréatique a été mise en évidence, lors du geste, pour 134 patients. Ainsi, le taux de résection chirurgicale est de 82,7%, avec, pour première cause de contre- indication curative, la présence de métastases hépatiques (21,1%). Parmi les patients non réséqués, 17,9% ont eu des complications majeures (Dindo-Clavien 3), dont 2,2% avec une 38 fistule pancréatique de grade B ou C. Le taux de saignement à J90 en postopératoire est de 6 % avec une mortalité, de 3% et 75% des décès sont liés à la survenue d’une hémorragie. Les patients pour lesquels une dissection étendue a été réalisée, lors de l’exploration chirurgicale, ont une morbidité significativement plus importante. Le taux de complications médicales type insuffisance rénale aigue et sepsis est plus élevé. La constatation est identique pour les complications chirurgicales avec davantage de saignements et de complications Dindo-Clavien de grade 4. L'ensemble des décès de la série est constaté dans la sous population de patients avec dissection chirurgicale extensive. Conclusion : La réalisation d’une dissection étendue au cours d’une chirurgie de staging pour carcinome périampullaires est à risque de complication parfois grave, voire de décès. Les complications médicales graves sont significativement plus fréquentes chez les patients avec une dissection étendue et la survenue d’un saignement est un événement source d’une importante morbi-mortalité.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5125_chenevas-paule_quentin(1)(D)_version_diffusion.pdf (5.38 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02976111 , version 1 (23-10-2020)

Identifiers

Cite

Quentin Chenevas-Paule. Complications postopératoires après exploration chirurgicale dans un but curatif, pour cancers péri ampullaires, sans possibilité de résection tumorale : étude multicentrique sur 134 cas. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02976111⟩
44 View
482 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More