Évaluation de la calprotectine comme facteur prédictif de rechute dans la polyarthrite rhumatoïde, lors de la décroissance des anti-TNF-alpha : une analyse post-hoc de l’étude STRASS - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Evaluation of calprotectin as predictive factor of relapse for established rheumatoid arthritis with step down strategy of spacing TNF-blocker injections : a post-hoc analysis of STRASS study

Évaluation de la calprotectine comme facteur prédictif de rechute dans la polyarthrite rhumatoïde, lors de la décroissance des anti-TNF-alpha : une analyse post-hoc de l’étude STRASS

Abstract

The search for prognostic tools for the biological treatment tapering in patients with rheumatoid arthritis (RA), is a major challenge to decide their management. Our objective was to determine whether serum calprotectin concentration at baseline was associated with relapse within 18 months, in patients with rheumatoid arthritis in sustained remission during TNF-blocker tapering. We included patients presenting rheumatoid arthritis in sustained DAS28 remission, treated with Etanercept or Adalimumab, from the spacing randomization arm of STRASS study. Serum calprotectin concentration was assessed in patients by enzyme-linked immunosorbent assay at baseline. Disease activity was assessed every 3 months in each center by a rheumatologist. We assessed calprotectin concentration in 61 serums from patients of STRASS spacing arm, and 54 were included in per protocol analysis. No significant association was found in the per protocol analysis between the occurrence of at least one relapse within 18 months and baseline calprotectin concentration in spacing arm, (1309 ng/mL [879;2273] vs 1011 ng/mL [605;2112] in patients without relapse, p=0,1396). There was neither significant association between calprotectin concentration and at least one relapse in 18 months with multivariable model, (OR 0.99 (95% IC 0.99 to 1.00), p=0.929). Serum calprotectin concentration in patient with RA in remission with TNF-blocker does not predict relapse during Etanercept and Adalimumab tapering.
La recherche d’outils pronostiques de la décroissance des biothérapies chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR), est un enjeu majeur pour guider leur prise en charge. Notre objectif était de déterminer si la concentration sérique initiale en calprotectine était associée à un risque de rechute dans les 18 mois, chez les patients atteints de PR en rémission prolongée, débutant une décroissance de leur anti-TNFα. Nous avons inclus dans cette étude, les patients présentant une PR en rémission prolongée selon le DAS28, traités par Etanercept ou Adalimumab, issus du bras de randomisation «espacement thérapeutique» de l'étude STRASS. La concentration sérique de calprotectine était évaluée chez les patients par un test Enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA) avant de débuter la décroissance. L'activité de la maladie était évaluée tous les 3 mois dans chaque centre par un rhumatologue. Le taux de calprotectine initial a été dosé dans le sérum de 61 patients du bras «espacement thérapeutique» de l’étude STRASS, et 54 ont été inclus dans l'analyse per protocole. Cet analyse n'a révélé aucune association significative entre la survenue d'au moins une rechute dans les 18 mois et la concentration de calprotectine initiale dans le bras «espacement thérapeutique», (1309 ng/mL [879; 2273] versus 1011 ng/mL [605; 2112] chez les patients n’ayant pas présenté de rechute, p = 0,1396). Il n'y avait pas non plus d'association significative entre la concentration de calprotectine et la survenue d’au moins une rechute en 18 mois en utilisant un modèle multivarié, (OR 0,99 (95% IC 0,99 à 1,00), p = 0,929). Le taux de calprotectine sérique initial chez un patient atteint de PR en rémission prolongée sous anti-TNFα ne permet pas de prédire son risque de rechute lors de la décroissance progressive de l’Etanercept ou de l'Adalimumab.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019GREA5154_clapasson_margot(1)(D)_version_diffusion.pdf (5.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02977888 , version 1 (26-10-2020)

Identifiers

Cite

Margot Clapasson. Évaluation de la calprotectine comme facteur prédictif de rechute dans la polyarthrite rhumatoïde, lors de la décroissance des anti-TNF-alpha : une analyse post-hoc de l’étude STRASS. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02977888⟩
51 View
222 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More