Évaluation à un an de l’efficacité du suivi par protocole de coopération interprofessionnelle des patients sous pompe à insuline et de l’impact sur l’organisation des soins - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

One-year evaluation of the effectiveness of interprofessional cooperation protocol follow-up of patients on insulin pumps and the impact on the organization of care

Évaluation à un an de l’efficacité du suivi par protocole de coopération interprofessionnelle des patients sous pompe à insuline et de l’impact sur l’organisation des soins

Abstract

BACKGROUND: Despite clear, evidence-based glycemic targets in diabetes, the current evidence supports difficulties for patients to achieve optimal glycemic control. This leads us to consider new methods of patients support, including the interprofessional cooperation protocol (ICP): "Nurse management of diabetic patients treated with external insulin pumps according to an Electronic Personalized Education Plan (ePEP) with prescriptions and primary care in place of the physician". The objective of our study is to evaluate the effectiveness of this new monitoring method on glycemic control. MATERIALS AND METHOD: Monocentric, retrospective, observational, controlled study including type 1 and 2 diabetic patients treated with insulin pumps. For the group benefiting from ICP, inclusion of any patient included in the cooperation protocol between 01/11/2018 and 31/05/2019. For the group benefiting from conventional follow-up only, patients were selected from the database of the service provider Agir à Dom. RESULTS: 116 patients were included: 40 in cooperation protocol and 76 in conventional follow-up. At 12 months of follow-up, the non-inferiority of the cooperation protocol to the 0.4% threshold was demonstrated on the difference between HbA1c deltas, which is 0.02% (95% CI: [-∞; 0.35] and p= 0.029) but not on the mean difference in HbA1c, which is 0.33% (95% CI: [-∞; 0.66] and p= 0.34).
CONTEXTE : Malgré des objectifs glycémiques clairs et basés sur des preuves dans le diabète, le constat actuel est en faveur de difficultés d’observance et de suivi. Cette situation nous amène à penser de nouveaux modes d’accompagnement dont le protocole de coopération interprofessionnelle : « Prise en charge par l’infirmier des diabétiques insulinotraités par pompe à insuline externe selon un Plan d’Education Personnalisé Electronique (ePEP) avec prescriptions et soins de premier recours en lieu et place du médecin ». L’objectif de notre étude est d’évaluer l’efficacité de ce nouveau mode de suivi sur l’équilibre glycémique. MATERIELS ET METHODE : Étude monocentrique, rétrospective, observationnelle, contrôlée incluant des patients diabétiques de type 1 et 2 traités par pompe à insuline. Pour le groupe bénéficiant du suivi en protocole de coopération, inclusion de tout patient intégré au protocole de coopération entre le 01/11/2018 et le 31/05/2019. Pour le groupe bénéficiant du suivi conventionnel seul, patients sélectionnés dans la base de données du prestataire de service Agir à Dom. RESULTATS : Inclusion de 116 patients : 40 en protocole de coopération et 76 en suivi classique. A 12 mois de suivi, la non-infériorité du protocole de coopération au seuil de 0.4% est démontrée sur la différence entre les deltas d’HbA1c qui est de 0.02% (IC à 95% : [-∞ ; 0.35] et p= 0,029) mais pas sur la différence moyenne d’HbA1c qui est de 0.33% (IC à 95% : [-∞ ; 0.66] et p= 0.34). CONCLUSION : Le suivi en protocole de coopération interprofessionnelle n’est pas inférieur sur le plan de l’équilibre glycémique au suivi conventionnel.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5153_sommacal_blennet_salome(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02978105 , version 1 (26-10-2020)

Identifiers

Cite

Salomé Sommacal Blenner. Évaluation à un an de l’efficacité du suivi par protocole de coopération interprofessionnelle des patients sous pompe à insuline et de l’impact sur l’organisation des soins. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02978105⟩
171 View
257 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More