Utilisation de la technique de chimioembolisation transartérielle lipiodolée pour le traitement des carcinomes hépatocellulaires : application au GNS561 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Utilisation de la technique de chimioembolisation transartérielle lipiodolée pour le traitement des carcinomes hépatocellulaires : application au GNS561

Abstract

Le carcinome hépatocellulaire est un problème de santé majeur à échelle mondiale. Actuellement, seul un tiers des patients sont éligibles aux traitements curatifs existants. Chez les patients pour lesquels ces traitements ne sont pas indiqués, une des options palliatives est la chimioembolisation transartérielle. Cette technique consiste à réaliser une injection intra-artérielle hépatique sélective d’un mélange de lipiodol et d’un médicament anticancéreux. Une standardisation de la méthode semble nécessaire car les pratiques restent des hétérogènes. La solubilité et la stabilité du GNS561 dans le lipiodol ont été testés par le laboratoire de Genoscience Pharma et par le laboratoire partenaire, dans le but d’obtenir une formulation stable et adaptée à une utilisation en TACE. En prenant en considération les requis pour la TACE en termes de concentration, de volume d’injection et de préparation des échantillons, la formulation la plus adaptée est la suspension à 20 mg/mL de GNS561 dans du lipiodol, avec une préparation extemporanée.
Fichier principal
Vignette du fichier
APINIAN Rosy. Thèse d'exercice 2020.pdf (1.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02978243 , version 1 (26-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02978243 , version 1

Cite

Rosy Apinian. Utilisation de la technique de chimioembolisation transartérielle lipiodolée pour le traitement des carcinomes hépatocellulaires : application au GNS561. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-02978243⟩
144 View
230 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More