État des lieux de la première année d'ouverture de l'Unité Hospitalière Spécialement Aménagée de Marseille - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

État des lieux de la première année d'ouverture de l'Unité Hospitalière Spécialement Aménagée de Marseille

Abstract

Contexte : la circulaire interministérielle du 11 mars 2011 a officialisé la création des Unités Hospitalières Spécialement Aménagées (UHSA). Il s’agit de structures qui accueillent des personnes détenues souffrant de troubles psychiatriques qui nécessitent une hospitalisation à temps plein, avec ou sans leur consentement. L’UHSA de Marseille a ouvert le 6 février 2018. Nous proposons une étude descriptive de la population accueillie et des modalités de prise en charge, ainsi qu’une réflexion sur le fonctionnement et l’apport de ces nouvelles structures dans l’offre de soins. Méthode : il s’agit d’une étude rétrospective descriptive sur la période du 6 février au 31 décembre 2018 inclus. Nous avons analysé plusieurs caractéristiques des patients hospitalisés : caractéristiques sociodémographiques, judiciaires, antécédents, hospitalisation à l’UHSA et leurs modalités et traitement de sortie. Nous nous sommes attardés à décrire et comparer les délais d’admission à l’UHSA puis nous avons analysé la durée moyenne de séjour selon plusieurs facteurs. Résultats : 133 patients ont été inclus. Les patients hospitalisés sont majoritairement de sexe masculin (91,7%), célibataires (73,0%), sans emploi avant l’incarcération (83,5%). 75,2% des patients ont des antécédents de suivi en psychiatrie. 57,9% de ces patients hospitalisés ont un diagnostic de trouble psychotique et 54,4% ont été admis en soins libres. Le délai d’admission moyen est de 10,2 jours, il n’y a pas de différence significative selon le lieu d’origine du patient. La durée moyenne de séjour est de 47,6 jours, elle varie significativement selon le diagnostic principal et le passage en isolement, mais pas selon le motif d’hospitalisation. Conclusion : les UHSA ont permis de réduire les hospitalisations en D398 et d’améliorer l’offre de soins psychiatriques pour les personnes détenues. Il existe cependant certaines limites : pas d’accueil en urgence, des difficultés à s’inscrire dans une politique de secteur et des difficultés d’articulation avec l’Administration pénitentiaire et avec les secteurs de psychiatrie générale.
Fichier principal
Vignette du fichier
The`se a` imprimer.pdf (6.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02978558 , version 1 (26-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02978558 , version 1

Cite

Garance Bondoux. État des lieux de la première année d'ouverture de l'Unité Hospitalière Spécialement Aménagée de Marseille. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02978558⟩
123 View
213 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More